Archives du mot-clé PVC

[UNBOXING] Le Pharaon ~ Yu-Gi-Oh

Le voilà enfin arrivé chez moi ! Sorti fin mars au Japon, le temps de faire le voyage jusqu’en France, et voilà ! Pour à peu près 7500 Yens (sans frais de port), on a le droit à une magnifique figurine de l’autre Yûgi lors de l’arc final, dans le Monde de la Mémoire. Impressionnant grâce à sa cape virevoltante sous le vent de l’Egypte.

Il est assez impressionnant, malgré sa petite taille, tant pour le réalisme de sa coupe, respectant la réalité historique de l’Egypte des Pharaons, que pour ses nombreux accessoires dorés tout scintillants. Le drapé de sa cape ajoute une belle sensation de mouvement malgré une pose globalement figée.

On peut aussi lui retirer cette cape et la main qui va avec.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon seul regret, l’absence de goodies bonus comme pour les premières figurines. Ici, pour avoir le strap (le cartouche avec le nom véritable du Pharaon !), il fallait commander la version plus chère sur le Store officiel de Kotobukiya… Snif. A une prochaine figurine, même si on attends avec impatience la future annonce de Kotobukiya !…

Publicités

« Kruu Kruu » (rire démoniaque de Yami Bakura)

Voici enfin le dernier né de la gamme ARTFX-J de Kotobukiya pour mon manga préféré, Yu-Gi-Oh. Dernier né, et peut-être dernier tout court, vu que pour le moment, aucune suite n’est annoncé (malgré le film prévu l’an prochain et les 20 ans du manga)(j’avais d’ailleurs eu envie d’écrire un article sur cette actualité puis j’ai eu la flemme)(désolé).

Il s’agit du tant attendu Yami Bakura, le double maléfique de l’angélique Bakura Ryô, issu de l’Anneau Millénaire. S’il y a des Gardiens des Tombeaux, alors il faut bien qu’il y ait un pilleur de tombes… Et c’est notre Bakura maléfique qui s’y colle. Ouvrons ensemble notre coffre au trésor en carton.

DSC03050 Lire la suite « Kruu Kruu » (rire démoniaque de Yami Bakura)

« Die Yugi, die ! »

Et voilà ! La dernière figurine présentée par Kotobukiya est arrivée chez moi, le vilain Marik mais moins vilain que son double maléfique. Voici donc pour ne pas changer les habitudes, une petite présentation, photos à l’appui.

Pour commencer, la boîte. Presque la plus petite de toutes, s’il n’y avait pas eu celle de Jôno-Uchi.DSCF7359

Lire la suite « Die Yugi, die ! »

Ma Wishlist pour Kotobukiya

Comme cela fait un bon bout de temps depuis les dernières nouvelles de Kotobukiya, je me permets une petite wishlist des figurines que j’aimerai voir un jour prochain, comme une sorte de lettre au Père Noël, et j’espère que celui-ci m’amènera les jouets que j’ai demandé, cette fois-ci. Hihi.

Pégasus Jr. Crawford

Kotobukiya semble être passé directement à la phase Battle City, ignorant tout ce qui précède. Pourtant, Pegasus est un méchant emblématique, le premier à occuper un certain nombre de tomes (ou un nombre certain). Sans compter qu’il est l’inventeur du jeu de cartes Magic & Wizards et que sans ces cartes, il n’y aurait pas eu de tournoi, pas de cartes divines, pas de mémoire retrouvée, voire, pire, pas de centaines de pages de duels interminables et donc pas de manga. Donc Pegasus, c’est pas n’importe qui, quand même ! Et puis, il nous faut la galerie complète des possesseurs d’Objets Millénaires…
Idée strap : son Œil, tout simplement (même si, personnellement, j’aimerais beaucoup Funny Bunny). Lire la suite Ma Wishlist pour Kotobukiya

Soft & Wet by Di Molto Bene

Je suis infidèle. J’ai trompé Kotobukiya avec un autre. Mais qu’y puis-je si les réalisations de Di Molto Bene m’attirent à ce point ? Rien.

Moving on.

Sanstitre2

J’avais déjà évoqué Soft & Wet lors de son annonce, il paraît donc logique que je fasse de nouveau un article maintenant que je l’ai entre les mains. Entre les mains est la bonne expression, d’ailleurs, vu la taille de cette figurine, à peine plus grande qu’une poupée Barbie.

Lire la suite Soft & Wet by Di Molto Bene

Fuck the rules, I’m in plastic !

Après le petit mais courageux Yûgi, voici son rival de toujours, le menaçant Seto Kaiba. Comme le veut la coutume de Kotobukiya, la première édition est accompagnée d’un petit strap, ici, on a ainsi le Battle Ship sur lequel se sont déroulées les épreuves des quarts de finale. La réplique miniature est parfaite.

DSCF6367

Lire la suite Fuck the rules, I’m in plastic !

Kotobukiya a de la suite dans les idées !

Après la révélation du Black Magician lors du Wonder Festival Summer 2012 (pas sûr d’avoir mis les mots dans le bon ordre, mais flemme de vérifier), Kotobukiya a annoncé les prochaines figurines. Enfin, « annoncer »… C’est un bien grand mot.  Car même si l’info me rend complètement gagagaaaaaa, j’avoue ne pas trop comprendre comment deviner de quoi il s’agit à partir de l’image fournie.

A moins que le texte en japonais soit plus clair…

Alors devinez qui est le suivant ?

Lire la suite Kotobukiya a de la suite dans les idées !