Archives du mot-clé Meloku

Bilan chiffré de l’année écoulée.

Comme tous les ans WordPress.com a compilé les stats de ce blog. Le rapport annuel est tombé, les chiffres sont là : malgré une baisse de régime (une dizaine d’articles en moins), il y a le même nombre de visites (enfin, à la dizaine ou centaine près).

Contrairement à 2012 ou le top 5 n’était constitué que d’articles plus vieux, cette fois, il y a de la nouveauté : le billet sur Katsura Hoshino et celui sur l’attaque des titans. Sinon, Meloku est toujours présent en double dans le top 5 des commentateurs, c’est lolilol (mais je le soupçonne d’utiliser deux adresses mail différentes exprès) (ou un truc du genre).

On remarquera que j’ai bien fait de m’inscrire sur Twitter, que le concours d’Animint m’a apporté de a visite (c’est sûrement lié à l’attaque des titans) et qu’il y a un forum de Jojo’s qui m’aime.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Voilà, c’était l’article trop facile à écrire pour débuter l’année, mais je reviendrais sous peu pour des trucs mieux (enfin, j’espère). o/

(PS : vous ne trouvez pas ça dingue, en 2013, que des gens recherchent encore Tsubasa Reservoir Chronicle ?)

Publicités

Katsura Hoshino is alive !

Voilà une nouvelle qui devrait grandement faire plaisir à Meloku. En effet, si la série principale de l’auteure, D.Gray-Man, est en pause depuis le début de l’année et reviendra quand les chats arrêteront d’être mignons tout plein choupinous kawaî kyaaah, le Miracle Jump sorti fin avril contenait un court one-shot intitulé The Demon King (Ayakashi no Ô en vo).

Comme je suis toujours en avance sur mon époque, j’ai appris la nouvelle hier soir.

Oui, cette image sent l’originalité à plein nez. La fille a des cheveux verts, quand même !

Lire la suite Katsura Hoshino is alive !

Samidare, le concours que je n’ai pas gagné.

Samidare,  le manga de Mizukami Satoshi, publié en France par Ototo, a eu quelques difficultés (euphémisme) à trouver son public. L’éditeur a alors eu la bonne idée de changer les couvertures pour attirer le chaland. A l’origine, c’était juste pour le premier tome, offre promotionnelle d’Halloween dernier, mais finalement, c’est toute la série qui se verra éditée avec deux versions, pour faire plaisir à ceux qui ont commencé avec l’une des deux et que personne ne soit lésée dans l’histoire.

Manga - Manhwa - Samidare - Lucifer and the biscuit hammer Vol.1

En plus de relancer la série via cette initiative, Ototo continue sa publicité en lançant un concours permettant de gagner le tome un et ses deux couvertures alternatives, ainsi que celles des tomes suivants. Ce qui devait, je pense, permettre aux gagnants d’acheter la suite sans attendre la réédition. Lire la suite Samidare, le concours que je n’ai pas gagné.

Exterminate !

Si vous me suivez sur Twitter ou que vous avez tenté d’atteindre mon blog ces deux derniers jours, vous avez du constater quelques soucis d’accessibilité. Pourtant, non, mon blog ne faisait pas le pont, lui.

Que vous soyez des fidèles lecteurs de ce blog ou que vous le découvriez avec ce billet d’exception, je me dois de vous fournir des explications, pour le juste repos de mon âme.

Lire la suite Exterminate !

Embarquez à bord du Nostroblog !

[Note : l’auteur de cet article décline toute responsabilité quant aux images l’illustrant.]

Le Nostroblog n’est pas la baleine mangeuse d’homme de Pinocchio, non, contrairement à ce que pourrait croire certains (je ne vise personne, surtout pas moi). Non, le Nostroblog, c’est un blog. Et son nom a été choisi par Maerlyn, donc les références volent bien au-dessus d’un enfantin Disney.

Lire la suite Embarquez à bord du Nostroblog !

Silver Spoon – tome 1

Il y a une semaine, déjà, sortait le tant attendu Silver Spoon, nouveau titre de Hiromu Arakawa après la fin de Fullmetal Alchemist en 2011. Kurokawa nous a chouchouté avec une belle couverture réversible, même si l’éditeur français a choisi de mettre la jaquette originale au verso et l’illustration inédite sur le devant.

GIN NO SAJI © 2011 Hiromu ARAKAWA / SHOGAKUKAN Inc.

Comme d’habitude avec Arakawa, on a un petit gag sympatoche sous la jaquette, et ici, il se veut même instructif. Méfions-nous des veaux, les amis !

Lire la suite Silver Spoon – tome 1

2012 in review

Cette année encore, les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2012 de ce magnifique blog. Ces lutins commencent à me faire peur, avec leur manie d’analyser tout ce que je publie, mais bon, comme ça m’intéresse un peu, je l’avoue, je les laisse faire. En espérant qu’ils ne prennent jamais le contrôle de Heaven Manga

En voici un extrait :

4.329 films ont été soumis au festival de Cannes cette année. Ce blog a été vu 17 000 fois en 2012. Si chaque vue était un film, ce blog pourrait supporter 4 festivals.

Cliquez ici pour voir le rapport complet, dans lequel vous apprendrez que Raimaru m’apporte plus de visiteurs que Meloku, que ce dernier est présent deux fois dans le top des commentateurs et que je devrais faire plein d’article sur Torchwood saison 5 pour avoir encore plus de visites.

Enjoy Everything !

Bon anniversaire mon blog à moi

Et voilà ! Depuis le 27 novembre 2010, une année complète est passée, et il est grand temps de souhaiter sa première année de ré-existence à ce blog ! Bon anniv’, vieux !

C’est donc aussi l’heure de l’article le moins intéressant de l’année (ou pas, ça dépend des goûts). Du remplissage facile, en reprenant les vieux trucs passés. Ainsi, voici… Un petit top des articles les plus visités. (Je vous avais prévenu…)

Le gagnant est…  Lire la suite Bon anniversaire mon blog à moi

Le cadeau de Meloku

Aujourd’hui, comme l’indique le titre de ce billet (qui va sûrement s’avérer être le plus passionnant de ce blog, c’est dire…), c’est l’anniversaire de ce cher Meloku.

Ci-dessus, Shin de Dorohedoro, son avatar actuel.

Il a donc passé 20 ans d’existence sur cette bonne vieille planète (la Terre, pour ceux qui aurait un doute). 20 ans de joyeusetés et de manga, principalement. Je résume, hein. Heureusement qu’il n’y a pas eu que ça dans sa vie. En 20 ans, il a eu le temps de faire plein de conneries (ce qu’il pourra vous confirmez, il suffit de demander aimablement).

En matière de manga, il a bon goût (dans l’ensemble). Sa collection tend à s’étendre vers l’infini et l’au-delà, ce qui devrait défier les lois de la physique d’ici quelques années, quand il tentera de caser ses manga dans moins de place qu’ils n’en prennent réellement.

C’est quand même lui qui a rappelé à mon bon souvenir l’existence de Dorohedoro. Ce manga atypique où l’on peut croiser un monomaniaque des champignons, un lézard humain tuant des mages, un tueur avec un masque de coeur humain et  des diables largement inquiétants. Où un coup de tête un peu violent peut éjecter le cerveau, un couteau aiguisé peut couper des membres, de la fumée noire peut vous transformer en champignon et des zombies peuvent vous manger une nuit par an. Le manga borderline par excellence.

Eh oui, rien que ça ! Du coup, certains pourraient insinuer que je lui suis redevable à vie, étant donné la qualité inestimable du manga de Q. Hayashida. Eh bien, à ceux-là, je leur répondrais que non. Point barre. Non pas que je soit un salaud ingrat. Mais que lui ai déjà, de mon côté, conseillé d’excellent titre, comme Onmyôji, le Pacte des Yôkaï ou Professeur Eiji. Du coup, cela respecte parfaitement le principe d’échange équivalent cher à Fullmetal Alchemist.

Ah, au fait, vous avez l’impression que ce billet part dans tous les sens ? C’est parfaitement normal, pas d’inquiétudes à avoir ! En effet, vous remarquerez qu’il est classé dans la jolie catégorie « Tout et n’importe quoi ». Et là, c’est plus du n’importe quoi que du « tout ». Parfaitement logique.

Sur ce,  bon anniversaire Meloku, et fin en queue-de-poisson !

Ah, attendez un instant. On me souffle dans l’oreillette que j’ai oublié le cadeau, pourtant nommé dans le titre de ce billet. Eh oui, un cadeau. Le cadeau ! Eh bien, le voici, le voilà ! Une magnifique statuette en PVC de Caiman pour la modeste mais rondelette somme de 114.85€ (selon le taux de conversion actuel), frais de port évidemment exclus ! =)

Allez, pour la commander, c’est par ici !