Soft & Wet by Di Molto Bene

Je suis infidèle. J’ai trompé Kotobukiya avec un autre. Mais qu’y puis-je si les réalisations de Di Molto Bene m’attirent à ce point ? Rien.

Moving on.

Sanstitre2

J’avais déjà évoqué Soft & Wet lors de son annonce, il paraît donc logique que je fasse de nouveau un article maintenant que je l’ai entre les mains. Entre les mains est la bonne expression, d’ailleurs, vu la taille de cette figurine, à peine plus grande qu’une poupée Barbie.

Comme vous pouvez le voir ci-dessus la boîte est très jolie, avec des effets dorés, et des logos stylisés tout partout. Reste à voir si le Stand qui s’y cache est aussi réussi que le prototype mis en valeur sur le carton.

D’emblée, je dirais que non. L’ancre ventrale n’est pas aussi nette, ses branches n’offrant  pas un parallélisme exact, et l’étoile situé au sommet de son crâne semble bâclée. Vite faite, mal faite. Dommage. On comprend mieux pourquoi ils ont préféré ne pas faire les étoiles sur les épaules…

DSC00394

Cela dit, cette fameuse étoile sur laquelle je chipote est comprise dans un cercle d’à peine 4 millimètres de diamètre, donc oui, effectivement, c’est un détail pour vous (mais pour moi ça veut dire beaucoup).

Mais le problème, comme nous allons le voir au fur et à mesure que les photographies défileront, c’est la finition du travail. En plusieurs endroits, on voit bien que le boulot a été salopé. Et à priori, ce n’est pas chose exceptionnelle avec Di Molto Bene. Dommage, dommage.

DSC00396

Bon, j’ai réussi à enlever cette tâche avec un compas et une pince à épiler, mais si c’était la tache la plus évidente, je ne pense pas pouvoir effacer les minuscules mais néanmoins bien présentes éraflures sur son épaulette droite. C’était donc une sorte de résidu qui s’était collé là par hasard, mais bon, il m’a fallu de la minutie pour l’enlever délicatement.

Voilà. Passons.

En dehors de ces deux, trois détails assez agaçant, reste que Soft & Wet assure niveau classe et charisme, avec une allure élancée et une pose à peine dynamique mais agréable à regarder sous toutes les coutures.

DSC00392

Et non, vous ne rêvez pas, il y a bien deux formes bombées évoquant des fesses en bas de son dos. Oui, oui. Ça m’a surpris aussi. Ah, ce fan-service !

De plus, vous admettrez que cela ne ressemble pas vraiment à la version actuelle (ATTENTION SPOIL D’UN CHAPITRE RÉCENT §§§ ). Mais bon, de mémoire, c’est à ça que ressemblait Soft & Wet de dos lors des premiers chapitres.

DSC00395

Encore une photo qui montre l’élégance et le raffinement de ce Stand à l’allure robotique digne et élancée. Dont le gris et le bleu se mêlent habilement pour évoquer une ambiance maritime si chère à notre Sailor Jojo.

On remarquera par contre, la finesse des doigts de la figurine, réalisés avec soin, tout comme ses deux appendices qui se finissent en étoile. Là-dessus, je ne peux rien redire. Au contraire, même.

En bref, c’est une figure simple et belle, qui souffre de quelques défauts, mais dont l’ensemble assure une bonne note. Ouf, Soft & Wet aura son semestre sans passer par les rattrapages.

7 réflexions sur “ Soft & Wet by Di Molto Bene ”

Laisser un nyan !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s