Jojo’s Bizarre Adventure : Phantom Blood

/!\Article garanti sans spoil ajouté (conformément à la réglementation en vigueur) /!\

Dans le but de me préparer à la lecture de Golden Wind puis de Stone Ocean, paraissant chez Tonkam, je me suis contraint de lire les premières parties de manière illégale (ouhhh, pas bien), en attendant, un beau jour, une éventuelle probable réédition…

Voici donc ce qu’on peut considérer comme la première « saison » (certains fans hurlent en entendant ce mot):

Phantom Blood

J’ai volontairement placé la couv’ du tome 2, la première étant assez « banale », épurée du trait caractéristique de Hirohiko Araki.

Bref, « Phantom Blood » est donc le nom donnée a posteriori au cinq premiers tomes de la série, sur plus d’une centaine. Une bien longue saga qui dure depuis la fin des années 80 et se poursuit encore aujourd’hui. A ce sujet la huitième partie commence le 19 mai, d’où mon intérêt plus ou moins soudain pour ce manga. (A vrai dire, j’avais déjà essayer de m’y mettre l’année dernière et l’année d’avant encore -c’est cyclique, chez moi <_<)

Comme souvent dans les shônen, l’intrigue de départ n’est pas bien compliquée… Tout commence quand le père de Jojo recueille Dio, pour payer la dette qu’il a auprès du père de ce dernier. Dette qui en fait, n’existe pas puisque Papa de Dio ne tentait pas de sauver Papa de Jojo, mais de le voler. Un bête quiproquo qui entraînera donc une belle rivalité entre les deux jeunes hommes: Jojo, musclor naïf et peut-être un peu trop bêta (mais ça s’arrange) versus Dio, musclor psychopathe et particulièrement mauvais (et ça empire…).

On est loin des bishônen actuel, avec toute cette virilité exacerbée !

Dans ce début prometteur, on remarquera que le trait d’Araki est dans la mouvance de l’époque, très proche de Hokuto No Ken est ses combattants super-méga-viril avec des muscles en béton armé, de la violence parfois gratuite, et du gore (miam). Mais il y a aussi un sens du détail très poussé, un encrage comme je les aime (bien sombre, en gros), et mis à part certaines expressions devenues rares dans les codes manga, je trouve le dessin parfait, tandis que d’autres le trouveront sûrement vieux et has been (mais cela n’ont pas de goût).

En l’espace de 5 tomes (et encore, un peu moins, vu que la deuxième partie commence vers le milieu de ce tome), Araki-senseï réussit à élaborer une histoire intéressante et assez noire, tant par son scénario que par son dessin. L’ambiance est donc sombre et ténèbreuse… mais également sanguinolente, et ce, dès le début. Les chairs se coupent aussi facilement que l’on coupe du beurre et le sang gicle à gogo.

Jojo2

Gore !!!

Mais l’aspect gore ne fait pas tout, et le charme de cette « saison », dû en partie au dessin « old school » typique de l’époque (avec les méchants aux gueules de brute épaisse sans cervelle, les femmes aux yeux de biches…), se retrouve aussi dans le scénario, loin des poncifs habituels du shônen. Pas de tournois ici, ni d’entraînement (quoique, il y a un passage s’en approchant), rien de trop banal, donc. Le récit n’est pas linéaire et est progressif. Si dans le premier tome, le développement des personnages est assez simpliste (oh mon Dieu, Dio, c’est un méchant !), la donne change par la suite. Même si Jojo restera, par bien des côtés, un grand naïf (mais costaud, donc faut pas lui chercher des noises, compris ?)

Bon, il a de gros points noirs, aussi et évidemment. Le dessin, quand les proportions musculaires deviennent affreusement et involontairement inhumaine, mais surtout, certains aspects du scénario, notamment la relative « amitié » Jojo-Dio, alors que les deux ne peuvent pas se blairer. Heureusement, il ne faut pas attendre longtemps pour qu’ils jouent cartes sur table. Fini, les mesquineries dans le dos de Jojo, mon p’tit Dio !

Parce que, en tant que lecture, ça se voit tout de suite, et cela ne fait qu’entretenir un faux suspens dont on a hâte de voir le bout. Le point positif, dans tout ça, c’est que rien ne se passe comme l’on pourrait croire. En 5 tomes, il se passe plein de chose, c’est incroyable (l’évolution graphique aussi, est incroyable).

dioooo

Ci-dessus, Dio, un Méchant avec un « M » majuscule !

Le début n’en laisse rien deviner, mais Jojo’s Bizarre Adventure est un manga fantastique (dans tous les sens du terme). Fantastique, parce que les méchants pas beaux (vraiment pas beaux, d’ailleurs), font parti du registre fantastique (j’en dis pas plus) mais aussi parce que ce manga renferme un pouvoir captivant incroyable. Moi qui déteste lire sur ordinateur (franchement, je trouve ça super ch**t), ben j’ai réussi à m’enfiler les 850 pages de la première partie sans problème ! Un record !
Bref, un côté « nanr » assumé qui me plaît particulièrement !

Maintenant, j’attends avec impatience une réédition de la part de Tonkam !

21 réflexions sur “ Jojo’s Bizarre Adventure : Phantom Blood ”

  1. DANNYYYYYYYYYYYYY !!!

    A mon avis pour la réédition on peut toujours rêver. La série ne vend pas bien, ça tient déjà du miracle que Tonkam l’ait reprise. Les gens qui comme toi ou moi qui ont chopé le train en marche ne sont pas très nombreux ou en tout cas pas assez pour justifier la réédition de près de 50 tomes…
    Même si ça me ferait aussi vachement plaisir TT

    1. A écouter Tonkam, la série se vend assez bien, puisqu’ils ont décidé assez tôt de continuer après Golden Wind (au moment où le tome 9 sortait). Ils avaient même pensé à sortir Stone Ocean et Steel Ball Run en même temps, pour faire plaisir aux fans ! Bon après, Stone Ocean à l’air de moins bien marcher (j’en entends moins parler et ils ne font pas de sorties mensuelles comme pour GW). Mais comme c’est la saison que certains fans n’aiment pas, peut-être que ceci explique cela…
      Mais à priori, Tonkam « réfléchit régulièrement » à la possibilité de cette réédition, connaissant le problème de disponibilité des anciens tomes J’aiLu… mais aussi le public restreint intéressé par l’achat des premiers tomes… Bref, un dossier compliqué…

      Je pense que je vais faire comme eux, me concentrer sur GW et SO, puis on verra après. =)

  2. Le manga le plus fantastique que j’ai lu. Ouaip. je suis toujours indécis quant à mes mangas préférés, mais si un jour, par miracle, j’arrive à chopper tous les tomes J’ai Lu, il y a de forte chance que la série finisse à la tête de mon podium et n’en bouge plus.

    Par contre, j’avais eu énormément de mal avec Phantom Blood et Battle Tendency. Pour une fois, je vais me rallier à la majorité et dire que les parties avec les stands, c’est the best. Par contre, à l’inverse de la majorité, Stardust Crusaders n’est pas ma partie préférée : c’est Golden Wind ^_^

    D’ailleurs, les musclors disparaissent des Diamond is Unbreakable, et à partir de Golden Wind, c’est des tantouse o/

    Bref, tous ça pour dire que le gabarit ne compte. Les personnages, leurs mentalité, leurs poses, leurs pouvoir, tout est incroyablement éno-orme. je te souhaite une bonne lecture, moi aussi j’avais énormément de mal à lire les scans (je n’en lis plus tellement ça m’est désagréable), mais JJBA? je les dévorais.

    1. Je ne sais pas si Jojo’s finira en tête du podium, mais il devrait clairement être dedans quand j’aurais fini de réduire l’écart. =)

      Pour l’instant, je ne connais pas trop le reste (lu le début de GW et de SO), mais j’avais plus été rebuté par GW et ses poseurs étranges aux postures excentriques que par Phantom Blood et son délire à la Ken le Survivant. >_< Du coup, Rohan au Louvre va me servir de test, afin de savoir si je supporte le choc, sans transition.😄

      Bref, de ce pas, je finis la partie 2, et j'enchaîne d'ici la fin de semaine sur la troisième ! ^_^

    2. Copain, Golden Wind c’est le bien :3 D’ailleurs je ne comprends pas tous les avis négatifs que j’ai vu dessus >_> Même si je l’ai pas encore fini (je laisse durer le plaisir) c’est très clairement un cran au-dessus des autres en terme de BADASSERIE et de bizarrerie !
      Doppio !! Il a fumé quoi pour avoir l’idée de ce perso, sérieux ??😄

  3. Au pire tu peux les acheter chez Viz😉

    Rohan au Louvre c’est vraiment classe et ça ne reflette pas vraiment le côté « poseur cage au folles » des dernières parties. Mais bon ce qui est cool avec ce manga c’est que les combats sont intelligents et les intrigues passionnantes. Ce n’est pas forcément le plus fort qui l’emporte.
    Bonne lecture pour la suite ^^

        1. Ouais… mais nan. Il me semble (pas sûr) qu’ils ont quand même édité des tomes de Diamond is Unbreakable. Mais je n’étais pas au courant qu’ils avaient censuré à mort. Déjà que ne pas prendre les deux premières parties (même si je les aime pas, c’est une histoire de clé de compréhension), c’est de la chiasse, mais avec ça, c’est carrément une fosse sceptique.

          Meloku, dans Rohan au Louvre, il y a pourtant une magnifique double page ou Rohan prend une pose « cage aux folles » =)

        2. Ouais mais Rohan il a la classe et surtout il n’a pas de combinaison fluo moulante avec un décolleté en forme de cœur, des pins de coccinelles et et des bigoudis dans les cheveux😄

        3. Yep, comme Meloku, Rohan il est superclasse, quelque soit sa position ! Surtout que ses habits ne font pas trop éfféminé, alors que, du peu que j’ai de Golden Wind, Araki s’est lâché…😄

  4. Un article très bon, qui reflète très bien la qualité de ce titre.
    Je trouverais toujours malheureux de constater que Jojo’s ne rencontre pas le succès mérité, alors qu’il surclasse énormément de titre rencontrant plus de succès.

    Le côté retro de cette première partie m’avait un peu rebuté au début, mais cela ne m’a pas empêché de dévorer les 3 premières saisons !
    J’ai maintenant repris avec Stone Océan, est j’aime toujours autant. Je ne comprends cependant pas tout le mal que j’ai pu lire sur cette partie, alors qu’elle débute plutôt bien.

    Sinon il ne me semble pas que Tonkam ai annoncé la publication de Steel Ball Run. Cela viendra lorsque Stone Océan sera fini je pense.
    Et j’ai cru lire sur leur forum qu’ils ne pensaient pas rééditer les premières parties, car malgré le succès des dernières parties, les fans possèdent déjà les premières parties, ou les ont déjà lus. Mais peut être qu’un jour il en sera autrement.

    1. Merci ! ^^
      Vu le bien qui ressort de toutes les discussions sur Jojo’s, il était plus que temps que je m’y mette ! J’espère pouvoir assez rapidement commencé à acheter ceux sortis et sortant chez Tonkam…

      Sinon, rien d’officiel pour Steel Ball Run, c’est vrai, mais vu comment ils en parlent (y a un bout de temps, pendant la sortie de Golden Wind) ils réfléchissaient à une publication concomitante de Stell Ball Run et Stone Ocean), ça m’étonnerait donc beaucoup que Tonkam s’arrête à Stone Ocean. Et ça me décevrait beaucoup, aussi…

      1. J’espère vraiment qu’ils ne s’arrêteront pas à Stone Océan ! Steel Ball Run me paraît très intéressant, et l’annonce de la 8ème saison me donne encore plus l’eau à la bouche.

        J’ai hâte de connaître ton avis sur les parties qui suivent.

        Et Rohan au Louvre cela vaut quoi ? Lors de l’annonce cela m’avais intéressé mais le prix m’avait refroidit. Qu’en est-il vraiment ? Cela vaut-il le coup ?

        1. Je viens juste de finir de le lire (reçu aujourd’hui !), et j’ai bien aimé. Fidèle à l’esprit « Jojo » dans son déroulement, même s’il faut attendre la seconde moitié du bouquin pour voir le surnaturel (voire même, l’horreur) se mêler à l’histoire. Mais au vu du format (grand), du nombre de pages toutes en couleurs, et de la couverture cartonnée, ça vaut le coup de l’acheter, malgrè son prix. En tous cas, je ne regrette pas. ^_^

  5. Je ne vais pas redire ce que tout le monde à déjà dit sur cette première partie, qui n’est pas ma favorite, mais ô combien importante comme îcone du genre shounen manga. Histoire de faire dans le mouchoir, moi j’ai découvert Jojo par mon ancien libraire quand je n’étais encore qu’au collège. Un an ou deux après avoir eu le coup de foudre pour Yu-Gi-Oh!, ce dernier (un demeuré consanguin à qui je ne donnerai plus un sou) m’avait sortie qu’il serait temps de lire « du truc de grand quoi ». Personellement, j’aimais (et j’aime toujours autant) mon Yu-Gi-Oh! et ses parties de cartes pour gamins auquelles ont joue sa vie. Mais bref, j’ai quand même fais l’essai, et j’ai reçu un ORAORAORAORAORAORA en pleine face. Déjà à l’époque j’avais vu le parallèle entre Yugi et Jotaro, et j’ai toujours liées les deux séries dans le fond. Quand j’ai lu bien plus tard combien la série avait influencé Kaz, je n’ai pas vraiment été étonné (tout comme la série Shaman King que je n’ai toujours pas lue a elle aussi reçue l’influence de Araki). Yu-Gi-Oh! et ses spin-off continuent d’ailleurs l’héritage avec le sytème de générations aux héros en « Yu ».
    Bref, rien de nouveau, je sais. Mais qu’est-ce que j’aime Jojo.

    Pour une réédition de Tonkam, j’y crois peu, mais c’est vrai que c’est vraiment dommage. Je vois mal comment quelqu’un qui désire commencer la série aujourd’hui peut s’y prendre, à moins d’avoir le courage de chercher chapitre par chapitre sur la voie peu légale d’internet…

    1. Ouiiii, Shaman King, c’est trop bien, avec le système de fantômes et d’Over Soul à la place des Stands, un trait plus fin, plus angulaire, et même un début de suivi générationnel avec la suite Shaman King Flowers ! Moi, j’attend impatiemment la réédition de DX par Kana. J’y crois encore. ^^ »

      Mais les parallèles Yu-Gi-Oh/Jojo’s, effectivement, ça pullule. Mais j’ai eu aucun libraire pour me conseiller la série, snif…

      Pour Tonkam, ils avaient parlé d’une réédition en coffret de la saison 1 pour Japan Expo 2013, mais je crois que pour le moment, ils se concentrent sur Stardust Crusaders prévu pour Janvier… ^^ » Dommage d’ailleurs, j’adorerais avoir enfin cette première partie en main, plutôt qu’en scans…

  6. Cela fait des lustres que cette série m’appelle. J’adore tout ce qui touche au chamanisme. Il y a quatre ans j’ai vu les vidéos filmées par un pote lors d’un voyage en Turquie et sa rencontre avec un chaman. Cette rencontre a vraiment changé mon pote, j’avais trouvé ça vraiment passionnant.
    Bon là on parle de bande dessiné shonen je sais, mais quand bien même, le chamanisme est vraiment une approche métaphysique du monde plutôt intriguante.
    De Shaman King je n’ai vu qu’un OVA dans lequel les personnages de Butsu Zone, la première série de Hiroyuki Takei dont je suis fan, font une brêve apparition. Bref, je compte bien me faire toutes les oeuvres de Takei. Faut que je m’achète l’intégrale française Kana de Shaman King, même si la fin n’a jamais été publiée en français.
    Raah! C’est décidé, il faut que je fasse un article sur Butsu Zone.

    Ouais, donc ils vont rééditer Jojo’s dans le désordre et par ordre de popularité. Pas vraiment cool pour faire découvrir la série aux nouveaux venus…

    1. Ouais, Tonkam, c’est nawak’, mais bon, comme j’ai lu les deux premières parties, pour moi, ça le fait aussi bien ! ^_^ »

      Tiens, d’ailleurs, j’ai jamais lu Butsu Zone, mais je crois que l’on voit Anna, l’itako, personnage clé de Shaman King. Du coup, j’aimerais bien lire Butsu Zone, mais bon, commercialisation stoppée… Faut que je trouve des scans… =/

      Sinon, l’approche mystique du chamanisme n’est pas super présente, surtout sur la durée. Y a un peu de ça au début (shaman = pilier entre le monde des vivants et celui des morts), mais ça part rapidement en fight. ^^ » Ce qui n’en reste pas moins cool.

      Reste que, acheter une version incomplète, c’est triste. Faut que Kana se bouge le derche, mais bon, depuis le temps qu’on attends… Peut-être qu’ils s’y mettront avec la fin de leur DX en cours (genre, St Seiya, ça doit bientôt se finir, je crois).

      Mais bon, en DX, j’attends plein de trucs (Ranma 1/2 chez Glénat, mais c’est qu’un projet, Yuyu Hakusho et Slam Dunk chez Kana, mais ce sont des rêves éveillés… ;_; ).

Laisser un nyan !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s