Archives du mot-clé Juju

Un cadeau pour ma Juju !

Et voilà, le 14 Juin est là, le beau temps aussi (euh ?) et surtout les vacances tant attendue par ma Juju, suite à une période de révisions et d’examen bien trop longue. Mais aujourd’hui n’est pas une simple et banale journée comme les autres, monotone à souhait et ennuyeuse à crever. Non ! Bien plus que cela ! Aujourd’hui, notre Juju va souffler ses vingt-et-une bougies ! 21 !


Eh oui, cela va lui donner une nouvelle fois l’occasion de parler vieillesse, cheveux blancs, retraite anticipée et respect aux personnes âgées. Hum. On y croit. Franchement, si, si. Après tout, déjà un cinquième de sa vie d’écoulée, déjà. Le temps passe… Inéluctablement… Et la vieillesse réclame son dû, tandis que la mort attends patiemment son tour…

Mais loin de moi l’idée de faire passer cette magnifique journée pour une annonce funeste et glauque. Loin de moi l’idée d’écrire un texte sombre et torturé, mêlant pensées de mort et noirceur de l’âme. Non, non, je vous le dis de suite. Ce n’est qu’une impression.

En fait, c’est la joie, la bonne humeur, le soleil et les papillons qui dominent cet article à l’ambiance bon enfant. Bon, il est vrai que, l’inspiration venant, j’ai failli laisser libre cours à la folle invasion des Ténèbres avant de me ressaisir. Hey, c’est un anniv’, pas un enterrement ! Faut pas se faire des cheveux blancs, hein Juju ? (ahah)

Bref, on est là pour faire la fête ! Virtuelle, la fête. Et offrir des cadeaux ! Tout aussi virtuels, les cadeaux. C’est pas ma faute, c’est celle du blog.
(Note : par contre, l’alcool, ça serait bien qu’il ne soit pas virtuel, hein.)

Bref, le cadeau. Choix difficile. J’ai beaucoup hésité. Ce fut dur et long, avant de m’arrêter sur un choix net et précis.
Autant prévenir de suite, âme sensible s’abstenir. Je sais que ce ne sera pas le cas de ma Juju.

Lire la suite Un cadeau pour ma Juju !

Publicités

Petite publicité mignonne.

Ceci devrait être un billet court mais gentil puisque, comme le titre l’indique, dans une extrême générosité de ma part, je vais faire de la publicité gratuitement pour le compte de ma soeur. En effet, cela arrive assez rarement, mais, de temps en temps, il arrive que ma gentille soeurette adorée pointe le bout de son nez sur le blog qu’elle partage avec ma Juju, nommé Evilantai (lien à droite). Pendant que cette dernière écrit en violet, ma soeur a jeté son dévolu sur le bleu, couleur paisible du ciel de Normandie quand il ne pleut pas. Ce qui arrive, je vous l’assure.

Ainsi, tous les six mois environ, ce blog se teinte d’une douce couleur bleue, contrastant tendrement avec le violet très rose habituel. Cette fois-ci, ma chère et douce soeur a choisi un sujet fort sympathique, que je vous laisse découvrir par vos propres soins. Il suffit de cliquer affectueusement sur le mot « ici ».