Archives du mot-clé Gentosha

Kingen Neko Atsume

Neko Atsume, c’est le jeu pour portable développé par Hit-Point dont je vous parlais l’hiver dernier, avec plein de chats à collectionner. Le succès est tel qu’il y a une flopée de produits dérivés (straps pour portables, portes-clés, peluches, mini-figurines, serviettes, assiettes et verres, etc.). Mais voilà, jusqu’ici pas de manga. C’était surprenant.kingen neko atsume 1

Ce mal est réparé. Depuis quelques mois en fait. Un an, pour être exact. Bref, je débarque. Yui Tsukimi a donc en charge un web manga sur le site du Denshi Birz des éditions Gentosha, intitulé Kingen Neko Atsume (金言ねこあつめ). Le titre est en cours avec déjà 2 tomes.

Mais si les adaptations de jeux vidéo en manga sont assez courantes, que peut raconter celle de Neko Atsume, alors que le jeu lui-même n’a pas d’histoire ? Et c’est là, l’astuce ! Le manga n’a pas de fil conducteur, mais un concept. Au travers de petits scénettes en trois cases, on assiste à un moment de la vie de ces chats, se concluant par une phrase d’un ou une philosophe ou romancière célèbre. Et oui, comme l’indique Kingen (金言), qui peut se traduire par « aphorisme », c’est là tout ce qu’il y a à résumer ! Simple, mais efficace.kingen neko extrait neko atsume extrait 2Autre particularité, le titre est tout en couleur (comme le montre les extraits ci-dessus) et édité en grand format (B6) pour un peu moins de cent pages par tome, au prix de 880 yens (environ 8€, ce qui est plutôt cher vu le prix moyen des mangas au Japon). Les dessins sont très simples, les décors réduits à l’essentiel avec peu d’éléments dans de larges cases verticales. Mais l’important, c’est de reconnaître nos petits chats adorés, toujours très expressifs et surtout, KAWAII.

C’est donc un manga atypique et qui a peu de chance de voir le jour en France, malgré le succès des mangas de chats et du jeu. Après, on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise. Je croise les doigts.

Publicités

Torch Song Ecology

Torch Song Ecology est le dernier titre en date d’Ikuemi Ryô, dont plusieurs manga sont déjà édités en France, avec le succès relatif que l’on connaît. alors que Puzzle ne s’est toujours pas installé dans ma mangathèque, T.S.E (à ne pas confondre avec la Toulouse School of Economics) me fait déjà de l’oeil, ce vilain coquinou. La faute a des couvertures bien plus colorées que celles de son prédécesseur.© by IKUEMI Ryô / Gentôsha

Contrairement à ce que pourrait tenter de vous faire croire la couverture de ce deuxième tome (qui vient de sortir), ça ne parle pas d’un jeune homme qui peut voler dans les airs. Même s’il est bien question d’un pouvoir peu commun.

Lire la suite Torch Song Ecology