Et en plus, ça brille ! *_*

L’ère des Cristaux : promo, analyses & goodies

L’ère des Cristaux, ou 宝石の国 ou Houseki no Kuni pour ceux qui savent lire les idéogrammes japonais, c’est 1) un manga dont je ne cause pas assez (c’est Twitter qui le dit) et 2) un manga qui a débuté dans le magazine mensuel Afternoon de Kôdansha en Octobre 2012 (dans le numéro de Décembre donc, logiquement…), aux côtés de Vinland Saga, Knights of Sidonia ou encore Historie.

Couverture de l'Afternoon pour le lancement de la série.
Couverture de l’Afternoon pour le lancement de la série.

Et aujourd’hui, plutôt que du manga en lui-même, je vais traiter de ce qui l’entoure. Goodies, publicités, etc. L’éditeur japonais a soutenu L’ère des Cristaux : pour son premier chapitre, la série avait l’honneur de la couverture du magazine de prépublication et également quelques pages couleurs, ce qui est extrêmement rare pour la série. En effet, si le manga de Haruko Ichikawa fait régulièrement la couverture, il n’y a pas eu de pages couleurs depuis le sixième chapitre, dans le Gekkan Afternoon de Mai 2013…

Mais ce qui nous intéresse particulièrement, preuve incontestable du soutien de l’éditeur, c’est la bande-annonce réalisée par le Studio Hibari pour la parution du tome 1 ! Contrairement à pas mal de trailer qui se basent sur des extraits des pages du manga, ici, on droit à un véritable dessin animé ! Le tout a été supervisé de près par la mangaka, qui a fourni de nombreux croquis des personnages et des lieux. C’est une très belle vidéo, qui retranscrit l’ambiance du manga à merveille grâce à une bande-son adéquate et aux bruitages cristallins. Glénat l’a traduite en version française entre la sortie du premier et du deuxième tome. Cela permet d’avoir un aperçu de ce que donnerait un anime de L’ère des Cristaux. Le résultat est somptueux. Pour les plus curieux, on retrouve quelques croquis ici, et un aperçu étape par étape de la réalisation (le tout, en japonais évidemment).

Après, je me suis demandé si cela a fait de ce seinen un hit incontournable avec des ventes faramineuses. Parce que je vois mal un éditeur faire une bande-annonce de ce style pour un manga auquel il ne croit pas et qui n’aurait en outre pas reçu un accueil chaleureux dès sa prépublication. Mais dans le même temps, je n’avais pas connaissance de l’existence de ce manga avant l’annonce de Glénat à l’automne dernier. Et même si je ne suis pas un expert sur tous les titres paraissant là-bas, je suis suffisamment renseigné sur les œuvres qui vendent et je n’avais jamais vu L’ère des Cristaux dans un top-vente (mais les sites français ne mettent en évidence que les 10 à 15 premiers).

J’ai donc mené ma petite enquête grâce à ce fameux classement Oricon. Le tome 1 est sorti le 23 Juillet 2013. Dans le top des ventes du 22 au 28 Juillet 2013, on retrouve effectivement L’ère des Cristaux : 47e position, avec 21 204 exemplaires vendus. Et il sort du classement en deuxième semaine. Cela ne semble guère glorieux. Est-ce un bon démarrage ? Honnêtement, pour moi, difficile d’en juger avec seulement des chiffres bruts, puisque je ne connais pas le marché japonais. Mais on est là à des années-lumières des hits de la concurrence comme One Piece ou Naruto. Cela dit, la comparaison avec des mastodontes du shônen est malvenue. Il faudrait pouvoir comparer avec d’autres nouveautés de l’Afternoon sorti sur la même période, ou du moins la même année. Ce que j’ai donc fait avec entrain ou ennui. Entrain parce qu’au début c’était rigolo, ennui parce il est difficile de faire une recherche efficace sur les top Oricon : il faut se farcir des pages et des pages de classements, sans compter que L’attaque des Titans voit chaque semaine plusieurs de ces tomes (si ce n’est tous) truster les premières places (2013, c’est vraiment une année dingue pour ce titre). Difficile de percer dans ces conditions. Sans compter que ce top ne prend en compte que les 50 premiers, et donc passe à la trappe les titres « midseller » qui vendent moyennement mais sur la durée, et qui peuvent ainsi cumuler des ventes satisfaisantes sans avoir dé démarrage fulgurant.

/!\ ATTENTION : Analyse du marché japonais par un mec qui n’y connaît pas grand chose /!\

Mais bref, passons ces détails, passons aux résultats. Si je ne me suis pas trompé (et vous pouvez me corriger le cas échéant), L’ère des Cristaux n’est pas le meilleur démarrage Kôdansha de 2013. Et oui. C’est normal, le haut du podium est envahi par des titres du Weekly Shônen Magazine, comme UQ Holder, Seven Deadly Sins ou A Silent Voice. Et en première position, cette année-là, c’est le retour des CLAMP avec xxxHolic Rei (183 837 exemplaires vendus en première semaine). Mais où est donc L’ère des Cristaux ? me demandez-vous avec inquiétude. Avec 21 204 exemplaires vendus sur sa première semaine d’existence, Houseki no Kuni est le huitième meilleur début pour l’éditeur japonais, et le meilleur démarrage d’un titre issu du Gekkan Afternoon, en 2013. Et oui ! Finalement, soupir de soulagement, cela reste un beau score. Sachant que pour le moment, les tomes suivants se sont tous classés (aux alentours de la 30ième place) en étant présent deux semaines max dans le top Oricon, et se vendant toujours mieux que le précédent. Il manque juste un anime pour booster tout ça. A voir si cette tendance à la hausse se continue avec le futur tome 6, prévu le 23 septembre prochain. EDIT : Tendance confirmée puisque le tome 6 s’est placé à la 23ième place en deuxième semaine. C’est cool.

Illustration ayant servie pour la couverture du n° de Mai 2013 de l'Afternoon.
Illustration ayant servie pour la couverture du numéro de Mai 2013 de l’Afternoon.

En France, je n’ai aucune idée des ventes du titre, et avec un classement envahi de shônen genre One Piece, Naruto, Fairy Tail et les nouveaux venus One Punch Man et My Hero Academia, on ne retrouve pas ce petit bijou. Il faudra attendre les bilans de fin d’année pour en savoir plus, mais si les critiques sur les sites de news « Manga » (Manga-Sanctuary, Manga-news ou encore Mangamag mais je ne vais pas tous les citer) peuvent donner une indication, c’est que aucun d’entre eux n’a fourni d’avis sur la série passé le tome 1 (vraisemblablement reçu en SP et on ne va pas s’embêter à acheter la suite). Vaut mieux faire 3 chroniques, des news et des dossiers à rallonge sur un titre connu qui va attirer du clic ! 🙂

Bref. Au Japon, la promotion de L’ère des Cristaux ne s’arrête pas là, pas sur une telle lancée. Dans l’Afternoon de Novembre 2013 (paru fin Septembre 2013) était annoncé une sorte de festival d’automne (アフタヌーン大収穫祭) avec des sessions de dédicaces dans plusieurs villes. Il y avait aussi une offre promotionnelle dans les librairies participantes à l’opération : un shikishi signé contre l’achat d’un ou plusieurs tomes d’une série du magazine comme le font certains éditeurs par chez nous (mais trèèèès rarement)(Ki-oon pour ses 10 ans, pour ne pas le citer). L’ère des Cristaux était bien évidemment concerné par cette offre.
DSC03416

A l’été 2014, à peu près au moment de la sortie du troisième tome, Algernon sort un set de cartes postales et un set de deux « clear files », des pochettes plastiques pour ranger des papiers, des cours ou d’autres trucs. Les illustrations ne sont pas inédites, on retrouve la double page de présentation des gemmes du tome 2 et des couvertures du Gekkan Afternoon. Ces deux goodies sont difficilement trouvables aujourd’hui, plus d’un an après… Les coques pour Iphone 5/5s semblent encore disponibles quant à elles.

Et en plus, ça brille ! *_*
Et en plus, ça brille ! *_*

Un nouvel « Harvest festival » a lieu à l’automne 2014, toujours le même système, avec 250 librairies participantes (j’ai pas le chiffre de l’édition 2013, je suppose que c’était peu ou prou le même), encore des séance de dédicaces (je crois), des shikishis aussi, et donc une nouvelle illustration pour celui concernant L’ère des Cristaux, avec une version plus actuelle de Phos.DSC03415

Le bon goodies bien original arrive avec la sortie du tome 4, en mai 2015. La version collector contient en effet un jeu de cartes à l’effigie des gemmes, dont les règles sont basées sur le jeu « Love Letters », un autre jeu de cartes japonais. Comme les couvertures du manga, les cartes sont recouvertes de brillant qui s’illumine au moindre rayon de lumière. C’est beau. Après, je ne comprends pas les règles du jeu donc c’est un peu dommage. Mais bon : c’est beau, et c’est déjà suffisant. Et puis, comme on ne l’aura pas pour la version française, je n’avais pas vraiment le choix…

Et en plus, elles brillent ! *_*
Et en plus, elles brillent ! *_*

Histoire de profiter de l’engouement autour de ces cartes, une autre version de Phosphophyllite (2.0) était offerte en cadeau dans l’Afternoon sortant ce mois-là et avait lieu en même temps un concours sur Twitter (mais réservé aux japonais) permettant à 300 gagnants d’obtenir une carte d’un personnage à peine entraperçu dans la version française, mais qui a marqué les esprits de par son histoire tragique #teasing. Il est rapidement devenu l’un des cristaux les plus « fan-artisé ».

Pour la version 2015 du « Harvest Festival », quelques changements, puisqu’il n’y a plus de distribution de shikishi. A la place, 5 séries de l’Afternoon et du Good ! Afternoon ont le droit à un marque-page. Outre Ajin, Witchcraft Works, ou encore Fragile, il y a évidemment L’ère des Cristaux.

Tout cela, ce sont des produits dérivés finalement assez ordinaires. Mais on a eu dernièrement une surprise, avec de l’originalité. Contrairement à beaucoup de manga, les goodies de L’ère des Cristaux ne restent pas que sur les figurines, posters, straps ou T-shirts et s’étendent à d’autres univers : déco, mode, bijoux… En effet, la marque Nuri Candle a sorti, en se basant sur plusieurs personnages, des … bougies ! On peut donc retrouver des bougies évoquant les couleurs de Cinabre, Zircon, Rutile ou Améthyste ou encore Phosphophyllite.Candle_1

Je ne comprends pas le site japonais qui les vend, mais il semble qu’il y ait déjà une rupture des stocks. Heureusement, pour les plus riches d’entre vous, il reste toujours les bijoux, avec des colliers et boucles d’oreilles en phosphophyllite. Le tout pour minimum 30 000  yens (un peu moins de 300€), frais de port et de douane exclus bien évidemment !

Vous pouvez retrouvez ces bijoux, et plus encore (sacs en tissu, t-shirts, coques pour portable, et j’en passe…), à cette adresse, si vous comprenez le japonais et que les frais de port ne vous font pas peur : http://store.natalie.mu/html/page100.html

Jewel of country model Wrist Watch watch jewel of country
Hôseki no Kuni X Féerique gateau

Une collaboration entre la marque japonaise « Féerique gâteau » (vive le franponais) et L’ère des Cristaux a abouti à plusieurs bijoux, colliers et même un modèle de montre venant à peine de sortir au Japon. Evidemment, ça ne s’arrêtera pas là. Une édition spéciale du tome 6 est prévue pour Septembre. Rien n’était précisé fin Juin, ce mystérieux objet collector devait être un objet utile. Il s’agira d’un sac en tissu décoré par de mystérieuses créatures (j’aurai bien aimé des peluches, mais bon)…

sac
Illustration inédite pour promouvoir la version collector du tome 6 (23/09).

Voilà pour cet état des lieux, pas forcément exhaustif mais j’ai essayé d’être le plus complet possible.

4 réflexions sur “ L’ère des Cristaux : promo, analyses & goodies ”

  1. Très bonne article, merci de partager ta passion pour L’ère des cristaux avec nous ^^ Je n’aurais jamais dit que la série rencontrait un tel succès au Japon. J’aimerais que cela soit la même chose en France, mais sans vouloir être pessimiste, je n’y crois malheureusement pas beaucoup…

    (les goodies font rêver)

    1. Après, faut voir les comparaisons, la France n’a pas le même potentiel : en dehors des shônens mainstream et de quelques mangakas de seinen connus (comme Urasawa), le reste vivote. Si le tome 2 est vraiment réimprimé un an après sa sortie, début 2017, c’est que le manga se vend correctement. 🙂

Laisser un nyan !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s