L’ère des Cristaux 4 : Changements de Printemps

Plus de trois mois après le troisième tome qui nous avait laissé sur une terrible interrogation, voilà que Glénat profite de la rentrée pour sortie le volume 4. Au Japon, il y avait une version collector avec un jeu de cartes, en France faudra apprécier la couverture qui brille et c’est tout.

ere-cristaux-4-glenat
Une couv’ fleurie pour le retour du printemps.

Souvenez-vous. Précédemment dans L’ère des Cristaux : Phos a fait équipe avec Antarcticite durant l’hiver. Malheureusement, il perd ses bras. Alors qu’ils se rendent chercher des matériaux compatibles, les Séléniens attaquent, et emportent Antar.

Le troisième tome avait bouleversé la situation pour Phos, et celui-ci approfondit les conséquences, que ce soit pour notre héros ou pour le groupe de cristaux. Le trauma de la perte d’Antarcticite continue de hanter Phos, sans compter les pertes de mémoire à répétition, conséquence prévisible de la perte de ses membres. Haruko Ichikawa sait nous le rappeler. Après tout ces événements, quid de Cinabre ?

D’un autre côté, ses nouveaux bras en alliage métallique attirent la curiosité de ses camarades. Entre ses bras en or et platine et ses jambes en agate, Phos ne peut qu’être au centre des regards ! Après un peu d’appréhension, le temps de s’y habituer, Phos devient rapidement l’objet de toutes les convoitises et la cible de la plus intraitables des gemmes : le terrible Bort. Ce dernier cherche à tester sa nouvelle puissance récemment obtenue. Mais bien évidemment, se mettre en équipe avec lui, c’est aussi mettre de côté Diamant. Comment réagira-t-il ?

chap21p14
Si vous connaissez les noms des deux gemmes de droite, c’est que vous lisez les scans. Pas bien.

De plus, Phos sera-t-il vraiment efficace face aux attaques des Séléniens, malgré ses visions qui le perturbent ? Et alors qu’il n’est pas tout à fait habitué à ses nouveaux bras ? Sans compter que le nouveau type d’arme envoyé par les Séléniens est particulier et retors…

Ce quatrième volume est donc riche en action. Il s’y déroule tellement de choses, dans les détails ou sur de plus longues scènes, sans que ça parte dans tous les sens. Après un troisième tome calme mais qui avait dans le même temps changé la donne brutalement en ce qui concerne Phos, je me demandais bien ce que nous réservait Haruko Ichikawa pour la suite. Entre l’évolution de Phos et le développement des personnages secondaires, rien n’est laissé au hasard. Ce Phos 2.0 est plus détaché et moins naïf, marqué par les terribles pertes du tome précédent (Antar, évidemment, mais aussi ses bras). La mangaka se permet même d’offrir de petits moments de gloire à certaines gemmes qui pour l’instant était resté dans l’ombre (Alexandrite !). Les derniers chapitres, alors que consacrés à une bataille pleine de rebondissements, laissent entrevoir l’orientation que prendra le prochain tome. Un retournement de situation entraîne en effet des suspicions inattendues, et Phos est bien déterminé, désormais, à découvrir la vérité.

Concernant l’édition de Glénat, encore quelques soucis à signaler malheureusement, un problème général qui doit concerner tous les volumes en circulation et un au cas par cas. D’abord, la double-page de présentation des personnages, carrément floue par rapport à la version japonaise. Ensuite, j’ai tout un feuillet (48 pages !) abaissé, si bien que les numéros de pagination sont coupés. Je ne perds heureusement pas de dessin, ouf, mais ça fait une marge supérieure trop large alors que le bas de la page est amputé. Ce n’est pas pour chipoter mais un peu plus et c’était les cases de chaque fin de pages qui auraient été touchées…

Au Japon, la série avance tranquillement (comprendre : mensuellement) et le sixième volume sortira le 23 Septembre ; en France le tome 5 est prévu le 16 Novembre.

Laisser un nyan !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s