Jump Ryu : Kazuki Takahashi

Depuis que j’ai appris l’existence du Jump Ryu, sorte de magazine publié par Shueisha qui apporte beaucoup d’informations sur certains de leurs mangakas phares, j’espérais qu’un jour viendrait le numéro consacré à Kazuki Takahashi. Puis ce fut confirmé. Avec la sortie du film anniversaire de Yu-Gi-Oh : The Darkside of Dimensions, c’est au tour de Kazuki Takahashi d’être mis à l’honneur.Jump Ryu! No.8 Kazuki Takahashi (Book)

Comme tous les autres Jump Ryu, ce huitième numéro contient un booklet d’une douzaine de pages, avec des informations sur le manga et le mangaka, le tout en japonais (snif) et se terminant sur un aperçu du prochain numéro (consacré à Haikyu). On a aussi deux illustrations inédites, l’une reprenant le dessin de couv’ avec les deux Yûgi et l’autre avec Kaiba et son Dragon. Enfin, bonus non négligeable, la carte du Dragon Blanc aux Yeux Bleus en version Kaiba Corp Rare (un nouveau niveau de rareté inventé pour les cartes promotionnelles issues du film, comme le Movie Pack ou celles que l’on obtient en réservant sa place de cinéma). Le DVD propose un documentaire dans l’antre de Kazuki Takahashi, où l’on pourra l’admirer en train de dessiner ! Par contre, on ne le verra faire que la deuxième illustration, mais pas celle avec les deux Yûgi, contrairement à ce que je croyais. Dommage. Néanmoins, ce doc vaut le coup d’œil ! C’est impressionnant de voir l’aisance et la maîtrise qu’il a !

JUMP RYU 1
Croquis rapide mais détaillé au critérium.
JUMP RYU 2
Encrage (1/2)
JUMP RYU 3
Encrage (2/2)
JUMP RYU 4
Après gommage.
JUMP RYU 5
Début de la colorisation via Corel Painter.
JUMP RYU 6
Colorisation de Kaiba (1/3).
JUMP RYU 7
Colorisation de Kaiba (2/3).
JUMP RYU 8
Colorisation de Kaiba (3/3). Notez le rajout du Duel Disk jusque-là absent, oups ! 😄
JUMP RYU 9
Utilisation d’un autre calque pour la colo du Dragon Blanc aux Yeux Bleus.
JUMP RYU 10
Gommage des traits qui dépassent.
JUMP RYU 11 CONTOURS
Finalisation avec ajouts des détails (cartes, contours…).
JUMP RYU 12 FINAL
Résultat final !

La carte contient évidemment un background autre que ce fond blanc, mais on n’assiste pas à sa création.

Le dernier quart d’heure de la vidéo est consacré à une visite de la maison du maître, et l’on peut constater qu’il est un immense fan de culture américaine, avec d’immenses statues issues de franchises comme Alien ou Star Wars présentes un peu partout chez lui et une pièce entièrement dédiée à sa DVDthèque. L’occasion également d’admirer sa collection de produits dérivés de Yu-Gi-Oh (genre, il a la fameuse statue du Dragon Noir aux Yeux Rouge de Good Smile Company à 66 666 yens !!!), c’est super impressionnant, ou encore de voir son mignon petit chien. Un tour du proprio pas indispensable mais néanmoins riches en petites informations et autres anecdotes. Le tout est encore en japonais donc j’ai rien compris aux questions et aux réponses de Takahashi. Snif.

JUMP RYU 13 TRANSCEND GAME
Le brouillon du one-shot « Transcend Game ».

A part ça, la caméra prend bien soin de ne pas filmer le visage de Kazuki Takahashi de face, c’est rigolo.

PS : un autre reportage photo est dispo ici, avec des captures d’écran complémentaires aux miennes, et plus complet pour la deuxième partie : Slifer’s Den.

Advertisements

2 réflexions sur “ Jump Ryu : Kazuki Takahashi ”

  1. C’est commandé !! Espérons qu’il y’aura une version sous-titrée sur Youtube un jour. Aaaah j’ai trop hâte de le recevoir (il arrive fin mai / début juin).

Laisser un nyan !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s