yugiohanniversarycropped

Bilan Manga 2015

Au début, je voulais appeler cet article « Les mangas que vous auriez pu ou dû lire en 2015 et qu’il n’est pas encore trop tard pour le faire », mais c’était un peu long. Donc j’ai opté pour la sobriété et l’efficacité. Voici venu le temps du bilan. 2015 fut une année qui a vu mes achats mangas considérablement réduits, mais paradoxalement riche en nouveautés.

saru critiqueCependant, il a fallu attendre Mars pour la première nouveauté de l’année qui éveilla un intérêt pour moi. Je parle bien de l’ésotérique Saru, titre de Daisuke Igarashi mêlant à peu près tous les mythes et légendes dans une histoire complexe et haletante, un voyage onirique ou cauchemardesque à travers les âges et les continents. Un très bon one-shot (pour la vf, l’édition originale étant en deux tomes), dont j’ai déjà parlé ici même, et qui a également fait l’objet d’un article sur Nostroblog.

On enchaîne directement avec le joli mois de Mai avec la parution du The surcôté Legend of Arslân, édité par Kurokawa qui en a fait trois tonnes pour pas grand chose, tout ça parce que c’est dessiné par la maman de Fullmetal Alchemist et Silver Spoon, Hiromu Arakawa. C’est un bon titre, mais très classique, sans trop de surprise et avec une invasion de noms propres à l’orthographe hasardeuse. Sans oublier une traduction qui se démarque trop de l’univers dépeint par Hiromu Arakawa et Yoshiki Tanaka (le scénariste des romans).

area-51-1-castermanEn Juin, je découvre Masato Hisa avec Area 51, suites aux nombreuses relances de la twittosphère mangas (pas de noms, vous les connaissez déjà trop bien). Le manga avait tout pour me plaire, mais je retardais l’achat depuis sa parution avec des prétextes fallacieux. Depuis, j’ai commencé Jabberwocky et ces deux titres sont les seuls que j’achète la semaine de leur sortie (quand je les trouve). Ces deux titres ont beaucoup de qualités commnunes, et vous ferez du bien à votre mangathèque en les achetant.

En Juillet, Komikku me fait découvrir une nouvelle auteure talentueuse : Kore Yamazaki (je n’achète pas forcément tout dès sa sortie). Avec un titre à coucher dehors, The Ancient Magus Bride décrit un univers de magie et sorcellerie des plus charmants, où le fantastique se mêle avec bonheur à l’aspect plus tranquille d’un Slice of Life. Depuis la rédaction de cet article, j’ai lu le tome 2. Et il confirme la bonne impression laissée par le premier volume.

L’été a vu le retour de Setona Mizushiro, même si elle ne nous avait pas quitté longtemps vu que Heartbroken Chocolatier s’est terminé seulement un mois plus tôt. C’est un titre que j’attendais depuis près de 5 ans, Brainstorm’ Seduction. Bon, à vrai dire, ce n’est pas exactement ce titre-là que j’attendais, parce Kazé l’a renommé d’une bien étrange manière alors que je croyais que l’on aurait simplement eu « Poison Berry In My Head« , qui est le sous-titre anglais officiel. Mais bon, ils avaient bien renommé « Shitsuren Chocolatier ~ le chocolatier de l’amour perdu » en « Haertbroken Chocolatier » passant du franponais au franglais… Heureusement le contenu est plus intéressant que le contenant. Un très bon josei, à savourer longuement puisque la mangaka n’a toujours pas repris ou commencé de nouvelle série depuis bientôt un an…

Publié par Kana, traduit par Thibaud DesbiefEn Octobre, sortait chez Kana Levius, titre étrange, tant pour son processus d’édition (Haruhisa Nataka dessine en sens de lecture occidental) que pour son scénario (de simples combats de boxe dans un monde steampunk post-guerre mondiale ?). Reste les dessins et les différentes techniques maîtrisées par le mangaka (malgré l’abus de flou). J’espère que le tome 2 en montrera un peu plus, notamment un étoffant un scénario pour le moment pas mirobolant. En bref, un début très prometteur, il faut maintenant que la suite tienne ces promesses.

Et c’est fini pour les nouveauté du cru 2015. Et pourtant, j’ai pris des titres plus vieux. Exemple, j’ai commencé Shiori & Shimiko, en occasion évidemment. Un titre Doki-Dokki de la vieille époque, celle où leur catalogue me parlait. Excellent et complètement barré, avec de nombreuses références à la mythologie démente créée par Lovecraft, ce qui n’est pas pour me déplaire. J’ai aussi trouvé le one-shot d’Inio Asano Le Quartier de la Lumière, et il m’a laissé un meilleur souvenir que l’incompréhensible Champ de l’Arc-en-Ciel.

J’ai aussi continué tranquillement, à mon rythme, des mangas comme Blue Exorcist, Silver Spoon, Amatsuki ou encore Nyanpire. Je ne suis pas toujours à jour, mais je m’efforce de combler mes retards…

Rattrapage à venir

la fille de la plage sexeParmi les nouveautés 2015, il y a deux titres que je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayer, mais ça devrait être le cas l’année prochaine. Tout d’abord, il y a La Fille de la Plage, d’Inio Asano. J’ai laissé passé une occasion et quand je suis revenu dans ma boutique, il y avait Pilou, l’apprenti gigolo à la place. Même éditeur, mais pas du tout le même registre. Cela dit, je vous le conseille aussi. Du Junko Mizuno au top de sa forme, qui mérite un article à part plutôt qu’un simple paragraphe.

requiemEt j’hésite encore un peu pour Le Requiem du Roi des Roses d’Aya Kano. J’ai beaucoup aimé son précédent shôjo, Otomen, malgré sa tendance à rallonger inutilement la sauce. Là on a une adaptation d’une oeuvre de Shakespeare donc un point de chute déjà déterminé, mais en même temps, rien n’empêche la mangaka d’adapter le récit à sa convenance, quitte à étendre les scènes ou à rajouter du contenu. De plus, je ne suis pas sûr que ce genre de récit historique soit ma tasse de thé… A voir…

Perspectives pour 2016.

Cette partie pourrait s’intituler « Les mangas que vous lirez en 2016 si vous avez bon goût ». Parce qu’il y a déjà pas mal de titres annoncés pour l’année prochaine, alors autant préparer le terrain. 2016 commencera très fort, avec un mois de Janvier très chargé (sûrement trop, même…).

HOUSEKIOn commence, même s’il sort en fin de mois, avec L’ère des Cristaux, chez Glénat. Ce seinen à l’ambiance si particulière, dessiné et scénarisé par Haruko Ichikawa, est mon coup de cœur. Que ce soit sa mise en scène, son atmosphère mêlant mélancolie et violence ou ses nombreux personnages hauts en couleur, tout me plaît. En plus, les couvertures brillent (du moins, en vo, j’ai pas encore vu la version de Glénat). Il ne fait aucun doute que L’ère des Cristaux sera dans le trio de tête de mes mangas préférés de 2016. Et pourtant, la concurrence sera rude.

death-co-1-castermanCar chez Sakka, on retrouvera le talentueux Atsushi Kaneko pour son dernier titre en date, Deathco, l’histoire sanglante d’une tueuse à gage au look gothique. On devrait y retrouver le fun un peu trash de Bambi sans les complications hallucinées d’un Wet Moon. Les deux premiers tomes sortent en même temps, le 6 Janvier, alors même que seulement trois sont parus au Japon. Cependant, le manga est prévu pour être court : il devrait se terminer en 5 ou 6 tomes.

Underwater-1-ki-oonDans le même temps, on aura une petite surprise inattendue ! J’avais harcelé demandé 20 à 30 fois 2 ou 3 fois à Kana si Suiiki était prévu tôt ou tard chez eux. On a désormais la réponse. C’est donc Ki-Oon qui proposera le diptyque Underwater ~ Le village immergé de Yuki Urushibara, le plaçant dans sa collection Latitudes. Comme on est chanceux, on aura droit à la version Deluxe de quoi bien profiter de nos retrouvailles avec l’auteure de l’excellent Mushishi.

notrehikariOn l’avait un peu oublié, mais le premier tome (sur deux) de Notre Hikari Club d’Usamaru Furuya devrait également sortir courant Janvier aux éditions IMHO. Ce préquel de Litchi Hikari Club, prévu en deux tomes, pourra également être reporté à une date ultérieure comme c’est le cas depuis plus de deux ans. Pour rappel, Litchi Hikari Club était lui sorti en Juin 2011…

one-punch-man-1-kurokawaEt enfin, toujours en Janvier, un titre qui était super attendu, One-Punch Man chez Kurokawa. Je ne suis pas super intéressé, mais assez intrigué pour au moins essayer le premier tome (mais j’ai du mal à voir comment tu peux créer des enjeux et du suspens quand ton personnage principal peut résoudre tout conflit d’un seul coup). Après, vue la hype à son sujet, j’espère qu’il sera à la hauteur de mes attentes. Le mois suivant devrait accueillir Pokemon Or & Argent (sauf si report (on attend encore l’annonce officiellement officielle)), qui là finira à coup sûr dans ma mangathèque.

rohan-kishibe-tonkamEn Avril, c’est chez Tonkam que ça se passera, avec la sortie de Rohan Kishibe, un one-shot d’histoires centrées autour du mangaka de Diamond is unbreakable (la partie 4 de cette longue longue saga, que je n’ai toujours pas commencée, ahah). Et il faudra attendre la fin de l’année (a priori Novembre, mais susceptible de changer d’ici-là) pour avoir entre les mains la dernière partie, encore en cours au Japon : Jojolion. On aura donc toutes les saisons de Jojo’s Bizarre Adventure disponibles en France. Un gros travail de la part de Tonkam, malgré les nombreux couacs (notamment pour les couvertures de Stardust Crusaders, les polémiques sur les traductions, etc.).

Mes envies pour 2016 (ou 2017 ?…)

Jjabberwocky1914_s01abberwocky, le seinen de Masato Hisa avec des dinos se terminera en Mars prochain, du coup j’espère que Glénat annoncera sous peu la sortie de sa suite, Jabberwocky 1914. Même si, avec un seul tome paru pour le moment au Japon et au vu du rythme de publication (mensuel), sans oublier que le mangaka travaille sur deux séries en même temps, il faudra attendre encore un peu (beaucoup). Ce sera donc peut-être plutôt à envisager pour 2017. Mais bon, je croise les doigts pour une surprise en fin d’année prochaine.

levius est 01Dans le même genre, Levius trouvera sa conclusion en Mars 2016, et le premier tome de sa suite vient à peine de paraître au Pays du Soleil Levant. Avec un changement de magazine de prépublication (et d’éditeur en fait), passant de l’Ikki à l’Ultra Jump, plus connu et mainstream. Je me demande si cela aura un effet sur cette suite (toujours publié en sens de lecture occidental). En tout cas, l’illustration de couverture de ce tome 1 est superbe. Je pense toutefois qu’il faudra attendre au moins 2017 pour découvrir Levius/Est, mais rien n’empêchera Kana de l’annoncer à la fin du tome 3, si (je veux dire, à part la concurrence entre Shogakukan et Shueisha) ?

Une famille comme une autre. :)Enfin, j’attends avec impatience une annonce pour Ototo no Otto (My Brother’s Husband) de Gengoroh Tagame (et, promis, je ne chipoterai pas sur le choix du titre). Sûrement le seul titre du mangaka capable de s’offrir une vf en ce moment. Sauf si Taifu se décide à sortir autre chose que du yaoi et du yuri. Avec un tome tous les 6 à 8 mois au Japon, ce seinen aux thématiques LGBT (enfin, surtout G) en est à peine à son deuxième volume. Encore une fois, la patience sera de mise pour pouvoir profiter (peut-être) d’une lecture en langue française.

yotsuba-to-jp-13Ce n’est pas une nouvelle série, mais 2016 devrait accueillir avec joie et bonne humeur le tome 13 de Yotsuba & !, tant attendu. Plus d’un an d’absence que j’ai compensé par l’achat de Cartox en tout genre. Je suppose que l’équipe de Kurokawa s’y atèle sans bouder son plaisir, même si comme d’hab’ on ne saura rien de leur planning de l’année et que leur comm’ sur le sujet sera « les sites de vente en ligne vous mentent #ThéorieDuComplot ». Enfin bref, l’important c’est que ce tome devrait paraître rapidement ! J’espère maintenant que le mangaka va mieux (même si l’on ne sait pas vraiment pourquoi il avait mis son manga phare en pause).

Voilà globalement ce que j’attends de 2016. Pas tant de choses, finalement. Je ne suis pas si demandeur que cela… Bref, en attendant de voir ce que l’avenir nous réserve côté manga, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.

12 réflexions sur “ Bilan Manga 2015 ”

  1. Chouette récap’!😀

    J’attends moi aussi « L’ère des cristaux » ce titre m’intrigue beaucoup!
    Et je ne savais pas que « Underwater » était du même auteur que « Mushishi » dont j’entends tant parler en bien… peut-être une occasion de découvrir ce mangaka?🙂

    (Joyeuses fêtes à toi aussi! ♥)

    1. Merci !🙂

      J’espère que ces deux titres te plairont. Pour Mushishi, à vérifier mais je crois que le titre est en arrêt de commercialisation depuis peu (ou alors je confonds avec un autre truc)…:/

  2. Bonnes fêtes Bobo et suginto! Je n’ai pas lu L’ère des cristaux mais cette mangaka m’intrigue depuis un bon moment! Toi aussi tu attends Underwater ^^ . Mushishi est dispo dans plusieurs librairies de Paris en neuf, ça n’a pas l’air en arrêt donc GO suginto ^^ !!!

  3. Bilan fort sympathique, merci à toi ~~ !
    Ah ! J’ai voulu acheter La fille de la plage (j’aime beaucoup le titre). J’ai hésité… j’aurais dû l’acheter. Je le laisse sur ma liste.

    Pour Arslan et The Ancient Magus Bride, je suis encore en mode « pourquoi pas… attendons de voir ». Voir quoi ? Je suis une grande indécise ! J’ai lu la preview d’Arslan, oui, bon…

    Ah, Mizushiro ! Que dire, j’aime tant cette mangaka… Oh ! Levius ! Chouette surprise, avec un trait fin et mélancolique.

    Je me laisserais certainement tenter par Underwater… Oh ! Ototo no Otto a l’air sympa !

    Beaucoup de « Ah ! » et de « Oh ! ». Je déverse mon excitation dans le point d’exclamation u_u.

    1. Si tu dois choisir entre Arslan et Ancient Magus Bride, prend ce dernier, il est bien mieux. :3 Il y avait de bons titres en cette année 2015, j’espère que 2016 sera aussi un bon cru !

Laisser un nyan !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s