Torchwood is back.

On croyait la série définitivement morte après une quatrième saison en dent de scie qui aura bien déçue les fans, mais non. La période est aux retours (X-Files, Twin Peaks…). Après un roman paru en Septembre 2012, Exodus Code, co-écrit par les frère et soeur Barrowman, Torchwood revient. Quatre ans plus tard. Après la série télé, les romans, les audio books, le format choisi est… le CD audio.

Il y en avait déjà eu pas mal lorsque la série était diffusée sur la BBC (un peu moins d’une dizaine, dont la majorité se déroule avant Children of Earth). Cependant, depuis 2011 et la fin de Miracle Day, le projet autour de Torchwood était de… euh… attendre la décision de Russel T. Davies ? Mais le monsieur était plutôt occupé avec des métaphores sur les légumes et il mis la série en pause à durée indéterminé à l’automne 2012. Donc bon, ce retour était inattendu, malgré les indices disséminés par John Barrowman (le capitaine Jack Harkness dans la série), qui pouvaient passer pour des souhaits qui resteraient lettre morte, l’acteur espérant encore apparaître dans Doctor Who (il le dit au moins une fois par an…).

Et puis non. En Janvier, on apprenait qu’il y aurait trois ou quatre radio plays, dont un centré sur la bonne vieille équipe de Torchwood (sous-entendu : pré-saison 3 ? voire courant saison 2 ?). Plus proche, en Mai dernier, on a appris que le projet se concrétisait et qu’un accord avait été trouvé entre la BBC et BigFinish (qui produit déjà ce genre de CD pour Doctor Who, justement).

Et donc, ce que l’on sait désormais. Il y aura 6 CD (soit environ 6 heures de contenu), publié au rythme d’un par mois dès Septembre 2015 (pas encore de date plus précise). Le premier, intitulé The Conspiracy, est écrit par David Llewellyn (Trace Memory, un roman Torchwood), et est narré principalement par John Barrowman. Et le deuxième, Fall to Earth, est la grosse surprise : il narré par Gareth David-Lloyd, l’acteur qui incarnait Ianto (cœur sur lui) ! Ianto, de retour 6 ans après sa dernière apparition. Wow. Du coup, on sait que, finalement, cette histoire se déroule avant la saison 3 (ce n’est donc pas une suite à proprement parler). Ce deuxième opus est écrit par James Goss qui a fait tellement plein de trucs concernant l’univers Doctor Who – Torchwood qu’un lien sur sa bio sera plus rapide qu’une énumération.

Vu les résumés, les histoires paraissent a priori indépendantes les unes des autres. En effet, dans le premier, la capitaine Jack Harkness doit faire face à une sombre conspiration où la Terre serait dirigée dans l’ombre par des aliens-lézards, les fameux Reptiliens que tout le monde connaît. Théorie du complot, bonjour. Dans le second, Ianto Jones est piégé à bord d’un vaisseau qui va s’écraser sur Terre. Aucun rapport entre les deux. Et pourtant ! Ianto se retrouve là au cours des investigations de l’équipe sur cette mystérieuse conspiration… C’est donc bien une mini-série de six épisodes audio.

Reste donc encore, après ceux-là, 4 audio dramas. On peut déjà faire une liste : l’un d’eux impliquera Gwen Cooper (Eve Myles) tandis que les deux autres devraient en toute logique être centrés sur Toshiko Sato (Naoko Mori) et Owen Harper (Burn Gorman). Ils auront chacun droit à leur heure de gloire (littéralement, vu la durée d’un épisode audio), prenant place dans la trame principale de ce complot alien. Cela paraît logique mais rien n’est confirmé pour le moment. Enfin, le dernier CD verra l’équipe au complet. Chose que l’on n’avait pas vue (enfin, entendue) depuis si longtemps. #NOSTALGIE

Chaque CD est vendu 14,30€ contre 7,99€ pour le format digital.

Laisser un nyan !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s