« Black Magic ! »

J’ai beaucoup hésité avant de commander ce Black Magician, même si je le préfère à la version bleue fluo initiale. Faut dire qu’avec l’habitude  des recolorisations exclusives de Kotobukiya, je craignais qu’une alternative style « Pandora » soit prévue. Il semblerait que non. Dans tous les cas, voici donc le vrai Black Magician comme on l’aime.

891

Tout de violet vêtu, il se présente en lévitant légèrement au-dessus de sa base, identique à celle de son apprentie, mais en plus sombre, parce que le rose girly n’est pas assez viril pour monsieur.

Alors que bon, les paillettes bleues, par contre, si, ça va. Du coup, Kotobukiya a mis le paquet pour le décor cartonné troué par deux étoiles. Tout flashy et pétillant de partout. Une vraie diva.

612

Le magicien des Ténèbres demande peu de mise en place. Après la barre translucide offrant un dégradé subtil à bloquer sur la base, il faut ensuite encastrer la figurine dessus. Au niveau de ses fesses. Oui, oui.

Et l’un de ses deux pieds doit trouver une encoche pour s’y maintenir. Du grand art pour la manipulation, qui demande une dextérité de chirurgien (ce que je ne suis pas).

DSC01660

Comme d’habitude, Kotobukiya a fait du beau boulot concernant la peinture et la finalisation, choisissant des tons mats plutôt que brillant. Le seul avantage du Black Magician 1.0 : sa brillance. C’est là que cette version plus récente perd le duel. Il manque un léger contraste dans les textures, heureusement compensé par les dégradés et ombres dans le violet de sa tenue, oscillant entre le pourpre lumineux ou au contraire quasiment noir.

Les drapés de sa tunique renforce l’impression de mouvement et le dynamisme de la figurine. On le croirait prêt pour s’envoler vers l’infini et au-delà.

DSC01664

Son sceptre est plus facile à lui mettre en main que celui de la Black Magician Girl. Faut dire que lui n’essaie pas de le faire glisser entre ses jambes.

Voilà donc pour la dernière figurine issue de Yu-Gi-Oh, la prochaine étant prévu pour la fin de l’année. Expression à prendre, ici, au sens le plus extrême, puisque Yami Marik est prévu pour le 31 Décembre 2013. D’ici là, peut-être aura-t-on un aperçu de ce que nous réserve 2014…

2 réflexions sur “ « Black Magic ! » ”

Laisser un nyan !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s