Jojolion (3)

Ce tome aura mis plus de temps à sortir, suite aux pauses régulières prises par l’auteur, sûrement occupé par l’exposition estivale sur Jojo qui s’est tenue je-ne-sais-plus-où au Japon et aussi par le dessin animé, sur lequel il doit quand même donner son avis, je suppose. Mais le voilà enfin, ce troisième volume, et l’on peut dire « enfin » ! Pas « enfin », parce qu’on l’aura attendu, mais plutôt « enfin », parce que, enfin, Hirohiko Araki s’est affranchi du fond unicolore moche !

Alors, certes, ce n’est pas non plus un beau décor, mais c’est déjà une nette amélioration.

En France, avec la réédition de Stardust Crusaders et la nouvelle saison Steel Ball Run dès Janvier, on peut espérer, si le lectorat suit, que Jojolion suivra en 2016.

Oui, je vois sur le long terme.

Publicités