Mes lectures debout à la Fnac (3)

Y a des manga, comme ça, parfois, qu’on a besoin de lire un peu avant de se décider à acheter. Mais là, le piège s’est tendu. Il faut dire que le manga de Kurihara Mamoru recèle un univers détonnant et addictif. Ce manga, c’est Mitsuko Attitude, le nouveau shôjo d’Akata/Delcourt.

La seule chose que je savais du manga, avant de le prendre en main, c’était ce qu’il s’y passait dans le deuxième chapitre, offert en preview. Du coup, je n’avais pas vraiment une idée précise de la folie ambiante qui règne dans ce beau manga.


J’aurais dû lire le résumé au dos, ou celui fourni par l’éditeur…

Suite à la disparition de son père, décédé d’un cancer du pancréas, Mitsuko se retrouve orpheline. D’abord décidée à vivre seule, l’adolescente accepte finalement de s’installer chez son oncle et sa tante qu’elle connaît pourtant à peine. Très vite, elle va découvrir que sa nouvelle famille a d’étranges habitudes, dont une fâcheuse tendance à procéder à des lavements quotidiens ! D’abord révulsée, la jeune fille se doute qu’il ne s’agit pas là de simples loufoqueries, mais plutôt des comportements destinés à prendre soin de sa santé…

Et oui, car en plus de surprendre son cousin une tasse d’urine à la main à la fin du premier chapitre, Mitsuko, notre innocente Mitsuko, va tomber en tête à tête avec son oncle, nu, procédant donc à son lavement quotidien. Un lavement au café, précisons, quand même. Pour les âmes sensibles, soyez rassurées, de jolis pixels cachent les parties qu’on ne saurait voir.
Mais voilà, pour Mitsuko, pas de délicats pixels et c’est le drame. Elle aurait sûrement préféré inverser les rôles du cousin et de l’oncle (perversité oblige), mais tant pis pour sa rétine, l’image restera gravée à jamais !

Bref, le registre de ce nouveau manga est clairement l’humour décalé et franchement crade, vu qu’il sera question de lavements et de tasse de pipi tout du long de ce premier tome, mais au-delà de ça, il y a vraiment un travail d’information sur l’alimentation, les bienfaits qu’apportent certains aliments et tout le tralala…
Si ce premier tome se contente d’installer le décor et les principaux personnages, on ne peut qu’espérer que la suite soit du même acabit !

8 réflexions sur “ Mes lectures debout à la Fnac (3) ”

  1. Ouais cool !! Encore un avis très positif sur « Mitsuko Attitude »… MAIS !!! ^o^ ! Lire à la Fnac, ça suffit pas ! Pour défendre concrètement la diversité éditoriale, faut acheter ^o^ (je dis ça mais, déjà merci énormément pour l’article !!!)

    1. Oui, mais j’aime pas acheter les manga à la Fnac. Du coup, je les feuillette (ou lis là-bas), et les achète dans une petite librairie (mais ça aurait fait un titre un peu long pour ce billet 😄 ) !

  2. J’ai pas compris de quoi ça pouvait bien parler, doux Jésus (quoique s’il était barbu ça devait gratter non, c’est vrai, y a des expressions comme ça j’vous jure !).

Laisser un nyan !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s