Rentrée…

Et voilà ! Mes quatre mois (et un peu plus) de vacances arrivent à leur terme. Déjà, ou enfin, je ne saurais pas trop dire, ni juger. Je sais que ces vacances ont été bien remplies, mine de rien…

Mais voilà, elles se terminent, la vie reprend son court après cette pause estivale marquée par un temps automnal et Torchwood. En fait, principalement du Torchwood, vu que j’ai passé mon temps à regarder les épisodes, spéculer sur la suites, regarder les previews, ignorer les spoilers, écrire des articles dessus, puis, dernièrement, commencer les trois derniers romans sortis. Bref, un été encore plus Torchwood que lors de la sortie (traumatisante) de Children Of Earth.
(J’ai aussi été occupé par un job d’été, mais on va effacer ça de nos mémoires…)

Bref, tout ça pour dire que je m’en vais rejoindre ma (belle) ville d’études dès demain, et que ce sera l’éclate mais sans connexion internet durable. Comme faut que je révise un peu mes cours de L2 avant d’entamer ma L3, ça vaut mieux. Et faudra que j’évite les distraction style manga (L’Académie Alice, kyah !) et romans (Torchwood, nyyyyh, je vais louper les derniers épisodes, rattrapons-nous sur Long Time Dead et The Men Who Sold The World !)

Je viendrais quand je pourrais, sans que cela soit une nécessité vitale et urgente. Normalement. En gros, vous me verrez moins, ce qui devrait me rendre encore plus désirable (je sais que vous rêvez de moi la nuit).

Sur ce, à la prochaine !

Publicités

Retour de Wild Adapter

Et oui ! C’est une belle et grande nouvelle qui est tombé récemment ! Après la sortie du tome 6 il y a plus de trois ans, Kazuya Minekura avait été forcée de mettre la série en pause, notamment à cause d’un désaccord avec l’éditeur (Tokuma shôten), mêlée à des soucis de santé… Bref, c’était trop pas glop, quoi.

Mais voilà qu’on a appris qu’Ichijinsha, l’éditeur fétiche de l’auteur puisque, désormais, tous ses titres y sont rattachés, va rééditer le manga à partir d’Octobre tel que suit :

Wild Adapter vol.1 : 25 Octobre 2011
Wild Adapter vol.2 : 25 Novembre 2011
Wild Adapter vol.3 : 24 Décembre 2011
Wild Adapter vol.4 : 25 Janvier 2012
Wild Adapter vol.5 : 25 Février 2012
Wild Adapter* vol.6 : 24 Mars 2012

On ne sait pas encore si la série reprendra véritablement prochainement, mais cette réédition est de bonne augure, signe aussi que la santé de l’auteur s’améliore depuis son opération en Décembre dernier…

(* : si « Wild Adapter » est autant répété dans cet article, c’est pour être sûr que le mot-clé « Wild Adapter » fonctionne )

Sources :
http://www.ichijinsha.co.jp/special/wild_adapter/
http://saiyukidensetsu.forumactif.net/

Torchwood : The Middle Men / Immortal Sins

Et nous voilà déjà à la seconde moitié de la série avec l’épisode 6, The Middle Men, écrit par John Shiban, qui est principalement un épisode de transition, terminant les évènements du 4.05 tout en installant de nouvelles pistes, et un cliffhanger particulièrement haletant.

L’épisode commence sur une scène deuxième piste sur Shangaï (la première étant issue de l’épisode 2, quand on apprend que Rex et Esther ont tous deux reçu des sommes importantes lors d’un transfert bancaire venant de Chine). C’est, à priori, là-bas qu’a été construit quelque chose d’assez horrible pour forcer un homme à jeter d’un immeuble dans un monde où la mort n’existe plus…

Lire la suite Torchwood : The Middle Men / Immortal Sins

Yu-Gi-Oh – Duelist Kingdom

Voici venu le temps de parler du véritable premier arc à proprement parler, avec de véritables « enjeux » et un méchant classe et manipulateur, Pegasus Jr Crawford.

La quatrième partie du manga commence immédiatement après Monster World, au chapitre 60, pour se finir avec le 133ième chapitre, longtemps après, mine de rien, puisque c’est avec le tome 15 que l’on assiste au dernier duel de cette partie. En bunko, ça correspond aux tomes 5 à 9.

Tout commence par une vidéo étrange dans laquelle Pegasus Junior Crawford, le mystérieux mais néanmoins génial inventeur du jeu de cartes Magic & Wizard, invite Yûgi à un duel fort particulier… Un Jeu des Ténèbres.

Lire la suite Yu-Gi-Oh – Duelist Kingdom

Et de 100 (ou pas) !

Et v’oui ! Depuis la reprise de cet, avouons-le, excellent blog le 27 novembre dernier, voici déjà le centième article.

Preuve de l’activité débordante qui règne ici, puisque cela fait qu’un article paraît tous les trois jours. J’en suis le premier étonné. Je ne pensais pas rester aussi motivé si longtemps, et encore moins écrire des billets aussi longs (même si certains contrastent par leur brièveté, contre-coup obligatoire).

Comment j’en suis arrivé là ? Bonne question…

Tout commence ce fameux samedi 27 novembre 2010. Un hiver gris, maussade. Les partiels approchent, lentement mais sûrement. Et là, les Instance Supérieures m’annoncent que Windows Live c’est fini, les blogs passent sur WordPress. Moi qui n’y avais plus touché depuis l’été 2009. Malgré cela, je fais les mises à jour nécessaire, et de là me vient l’idée de m’y remettre (temps à perdre, toussa, toussa…). Nouveau thème, nouvelle interface, et donc nouveaux articles.

Le mois de Décembre verra 20 articles fleurir parmi la neige épaisse recouvrant la Normandie. Et on retrouve déjà les chroniques, les articles inutiles mais qui attirent les visiteurs et explosent les stat’s et aussi un truc qui m’a permis de bien remplir ce mois-là, le bilan 2010.

La recette était lancée. Et depuis, ça continue ainsi, avec même de nouvelles séries de billets (Yu-Gi-Oh, Torchwood MD…). Sans trop de changements donc, mis à part le thème du blog, et une nouvelle bannière pour fêter ce billet numéro 100 (et j’en connais un qui va l’aimer, ce petit truc tout nouveau) !

Le numéro 100.
Qui n’est pas le véritable numéro 100. Oui, je l’avoue plus haut, puisque c’est le centième issu de la refonte de Heaven Manga ! Le véritable centième article, c’est celui sur les goods Yu-Gi-Oh, même si là encore, il y a mensonge par omission. En effet, lors du relargage du blog sur WordPress, j’ai envoyé dans le vide intersidérale quelques billets et commentaires obsolètes…

Mais bref, on s’en fout de ces détails insignifiants…
C’est la fête, youhou ! \o/

Evanescence – What You Want

Et voilà, ce jour est enfin arrivé ! C’est comme un cadeau d’anniversaire mais en avance ! Voilà qui ensoleille encore plus cette belle journée ! Le nouveau single d’Evanescence, premier titre issu du futur album éponyme (prévu le 11 octobre, version Deluxe contenant 16 titres, et une normale expurgée de 4 d’entre eux – on devine laquelle je vais prendre), est intitulé What You Want et il détonne grave.

Un single énergique, qui donne carrément la pêche pour continuer la journée ! What You Want signe le renouveau du groupe, une renaissance inespérée et une évolution remarquable. Si l’album est du même acabit, il risque de rapidement devenir mon préféré du groupe !

Hello, hello, remember me ?…

Torchwood MD : Escape to L.A. / Categories Of Life

Respectivement épisodes 4 et 5 de cette décidément impressionnante quatrième saison, après la mise en situation un peu longue avec un retour triomphal, voici de l’action et des révélations choquantes, dignes de Children Of Earth ! (Oui, j’annonce directement la couleur, j’aime choquer).

 Bonjour, Sexy Jack ! Bonjour, Sexy Gwen !
 Lire la suite Torchwood MD : Escape to L.A. / Categories Of Life 

Yu-Gi-Oh – Monster World Arc

Et voici la troisième partie, consacrée au RPG maléfique créé par le tout aussi maléfique double de Bakura ! L’histoire contient les chapitres 41 à 59 et est regroupée dans le quatrième volume de la version bunko. Une couverture mettant donc Bakura à l’honneur. C’est cool.

Mais autant le dire de suite, sur les 19 chapitres composant ce tome, seul 10 font réellement partie de cet arc, les autres étant axé sur de nouveaux jeux, comme durant la première partie.

Ainsi, on a le droit aux mésaventures de Jôno-Uchi dans un jeux télévisé truqué, aux déboires amoureuses d’Anzu pour rencontrer l’autre Yûgi, et à un jeu de cartes chinois permettant d’invoquer des dragons liés aux éléments (eau, feu, terre, arbre, métal). D’ailleurs, ce dernier jeu m’a bien plu, dommage qu’on ne le voit pas plus longtemps (genre, sur un arc plus long) et que l’adaptation de kana n’ait pas aidé à comprendre les cartes qu’avaient Yûgi et son ennemi (parce que les symboles japonais et moi, franchement, ça fait deux). En plus, le design des dragons était bien trouvé.

Bref. Laissons la place au véritable sujet de cet article : Bakura ! (cris de fangirls/fanboys : hiiiiiiiii) En effet, voici venue, enfin, l’occasion d’introduire l’un des personnages les plus importants du manga. Dans ces dix chapitres regroupés sous le titre « Un ennemi pour 1000 ans ».

Lire la suite Yu-Gi-Oh – Monster World Arc