D.Gray-Man 22, 21, 20…

Non, ceci n’est pas un compte à rebours. Ce blog n’explosera pas dans les 20 prochaines secondes (du moins, pas à ma connaissance).
Non, je vais bien évidemment faire un rapide topo sur les trois derniers tomes sortis à ce jour de la fabuleuse série qu’est D.Gray-Man (Meloku vous le confirmera).

Et oui, c’est notre chère Lenalee qui orne ce vingt-deuxième tome. Avec un fond évoquant directement les évènements du dernier chapitre de ce tome…
Alors que le tome 22 sort en ce très ensoleillé nuageux début Juin (le 3, pour ceux qui veulent des précisions), Glénat va enfin nous sortir le tome 20, juste avant la Japan Expo. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il a été avancé. Oui, oui, avancé. Incroyable. J’en reviens pas. Ainsi, on l’aura le 29 Juin.

Le suivant est prévu trois mois plus tard, pour l’instant. Comme je vous l’annonçait ici. Oui, je vois l’avenir, et tout, et tout. On peut s’attendre à le trouver en magasin pour le 21 Septembre, sauf si changement d’ici-là. Voilà donc la nouvelle tactique de Glénat. Sortir deux tomes rapprochés (le 18/19, puis maintenant le 20/21), attendre un an, puis recommencer. Alors que, personnellement, je préférerais largement avoir ma dose régulièrement…
Enfin, qu’importe, vu que je n’ai aucun pouvoir décisionnel là-dessus (à mon grand désarrois).

Publicités

35 réflexions sur “ D.Gray-Man 22, 21, 20… ”

  1. Par nuageux tu parles des nuages pluvieux de la Normandie ou des nuages radioactifs du Japon ?
    -> []

    Elle est magnifique cette couverture. Je n’avais même pas reconnu Jena Lee. On aurait dit que cette illustration est tirée d’un dessin animé moche.

    (Je me demande si c’est possible d’avoir une jupe plus courte)

    (C’était le troll du jour \o/)

    1. En trois phrases, tu dis tout et son contraire… >_> « Magnifique », « moche », faudrait savoir ! Vilain troll !

      (Pour la jupe plus courte, faudra attendre la trentaine de tome, Lenalee revenant cycliquement en couv’)

      1. Le magnifique n’était pas du tout ironique.
        (l’ironie sur l’ironie c’est la vie)

        Donc au trente et quelque tome Jena Lee sera à poil sur la couverture 😄
        (Ben ouais, plus court que ça, c’est ne rien mettre)

        Et j’espère que la série sera terminée avant ^_^
        (Une troisième parenthèse pour la route)

        1. Bah alors, pourquoi le « dessin animé moche » ? O_ô

          Sinon, vu l’avancée de l’histoire, ça m’étonnerait franchement que D.G-M se finisse avant le tome 30…

          (Et Lenalee ne sera pas nue, ça serait trop indécent pour le SQ…)

        2. Non mais le fait de dire que l’ironique « magnifique » n’était pas ironique était ironique >_>
          Ouais, en fait je la trouve l’illu moche. C’est plus simple dit comme ça ? 😄

          « (Et Lenalee ne sera pas nue, ça serait trop indécent pour le SQ…) »
          *S’étouffe dans son Coca*
          C’est pas comme si Claymore et ses femmes à poil quand on enlève la jaquette et To-loveru Darkness (série à la limite de l’hentai)(et aussi la seule que je suis en scan XD) ont été (ou sont) publiées dans le SQ.
          (le magazine porte bien son nom)

          (pour répondre à Rai plus sérieusement, moi aussi j’aime bien D.Gray-Man, c’est une série sympa mais qui ne sort pas de la moyenne. A mes yeux il y a beaucoup mieux)

        3. Han, j’avais pas capté le truc de l’ironie sur l’ironie ironique de l’ironie !

          Ben, y a p’têt du hentaï/ecchi dans Claymore (je comprends mieux pourquoi tu l’achètes) et To-Love Darkness, mais pas trop sur les couv’… =)

        4. Tu aurais dû voir la double page couleur de To Loveru Darkness que j’avais en fond d’écran 😄

          Enfin tu peux la voir (seulement si tu as plus de 18 ans XD):

        5. Lolicon powaa !
          J’ai bien mieux (ou pire, au choix XD) sur mon PC. Comme un dojin yuri Asagi x Fuka x Yotsuba.
          Inceste + Yuri + Loli = Combo Triple = La vie

          Je suis déjà loin.

  2. Cette couverture me donne envie de continuer DGM. L’aspect fille en jupe courte pourrait y être pour quelque chose… mais non. Le dessin est tout simplement réussi, contrairement aux affreuses 13 premières couvertures de la série.

    Mais bon, si à l’inverse de Meloku, je ne trouve pas la série à chier, à l’inverse de toi, je ne la trouve pas exceptionnelle. DGM fait partie de ces shônens formatés des années 2000.

    (ca va ? Pas trop troll ? ^_^)

    1. Pour rester dans la bonne zone, je téléporte ton message ici Meloku :

      « (pour répondre à Rai plus sérieusement, moi aussi j’aime bien D.Gray-Man, c’est une série sympa mais qui ne sort pas de la moyenne. A mes yeux il y a beaucoup mieux) »

      C’est exactement ce que je pense de la série, sauf que je ne la critique pas à tout-va.

      Non, je préfère critiqué Les shônens formatés des années 2000 dans son ensemble 😄
      Bien souvent fait par des femmes.
      Et ça m’empêche pas d’en lire et d’en apprécier les lectures malgré tout x)
      Sauf Black Butler.

      1. « Affreuses 13 premières couvertures de la série » ? Quand même, la 12 et la 10 sont magnifiques ! (ceci ne se discute pas, mais goûts devant être universels)

        D.G-M semble peut-être formaté au début, mais Katsura-senseï trouve rapidement son propre univers et son style devient plus personnel. ^_^

      2. Pour répondre à Rai:

        Je critique DGM pour plaisanter bien sûr. C’est ma nature de vilain troll puant qui ressort 😄

        Je pense que tu te trompes de cible. Il y a eu une vague importante de shonen fait par des femmes vers le milieu de la première décénie. Je pense que cette mode de créer des shonen pour un public mixte a été lancée par FMA. Le studio Clamp, Katsutruc Hoshibidule et d’autres ont surfé sur cette vague. C’est logique que ce genre de manga remporte du succès vu le large public qu’il touche.

        Black Butler, Pandora Hearts et autres manga du G-fantasy sont des shonen visant un public féminin. Pourquoi continuer à appeler ces manga des shonen ? Je ne comprend pas… Ce sont des shojo voilà tout. Une nouvelle sorte de shojo née de l’influance de manga à public mixte comme ceux cités au dessus.
        Le Comic Zero Sum (un exemple parmi d’autre) crée des seinen pour filles. Tout le monde se met d’accord pour qualifier ces manga de josei. Alors pour ne pas faire de même parlant des manga du G-fantasy comme des shojo ?

        Ensuite je pense que le manque de violence et le rajeunissement des héros te gènent. On en avait déjà parler si j’ai bonne mémoire. Je ne pense pas que les manga cités au dessus soient concernés. Le lectorat est plus jeune et les éditeurs répondent à leurs attentes. C’est logique. Mais on a toujours droit a des shonen plus mature (même si souvent c’est à vouloir faire trop mature, ils font des trucs nuls (Death Note ? j’ai dit Death Note ? XD). Par exemple dans le Jump on a 3 nouveaux Blockbusters. Nura parlera a un public jeune, Beelzebub, à un public vers la fin de l’adolescence et Toriko qui rappelera Ken et Dragon Ball et parlera donc a un public plus âgé. D’après moi il y a un équilibre important.

        1. C’est la justification des éditeurs, mais tout simplement, ils surfent sur la vague du succès avec des mangas préformatés.

          Contre-exemple tout bête : Zatchbell! Les motivations des héros tout comme l’humour et les graphismes sont très enfantins, il n’empêche que les combats et les scènes d’émotions sont passionnantes, ce qui fait que ça peut toucher un public plus large.

          FMA, je ne critique pas, c’est à part. Comme pour One Piece, je suis pas fan fan, mais ça me parait bien moins formaté que les autres shônens faits par des femmes.

          Ce que je reproche à ces shônens, c’est leur ambiance mielleuse, une narration très féminine, une sorte de côté contemplatif qui me donne envie de baffer les protagonistes et un humour de merde (mais ça, c’est spécifique aux shônens des années 2000, mangakas hommes compris).

          Je peux rajouter aussi le manque d’originalité dans le style et les idées (JJBA reste LE contre-exemple absolu là-dessus) et un manque de peps dans l’histoire qui m’empêche de m’extasier.

        2. Alala, je regrette l’époque du grand Bleach. Aujourd’hui on a des shonen pas du tout inovants et prévisbles au possible comme Shingeki no Kyojin… 😄

          Sérieusement, l’excuse du manque d’originalité ne prend pas. Shingeki no Kyojin, Toriko, Gintama, … tu en fais quoi ?

          C’est vraiment mal d’écrire un manga pour qu’il se vende ? Urasawa lui même avoue qu’il écrit par rapport à la demande du public. Je vais faire une citation magnifique de Didier Super qui s’applique aussi au manga:
          « Un groupe de rock qui prétend avoir choisi l’underground,
          c’est comme une femme moche qui prétend avoir choisi le célibat… »

          Je n’ai pas lu Zatchbell donc je ne peux pas trop en parler mais le manga est déjà plus ancien il me semble. Vers la fin de années 90 on a eu droit à une vague de shonen mature mettant en scène de jeunes héros. Full Ahead ! Coco ou Hunter x Hunter pour citer les meilleurs.
          C’est un peu plus tard que sont apparus ces shonen visant un public enfant dont Nura est l’un des ambassadeurs. Bien sûr, on peut apprécier ces manga en étant âgé. J’aime bien Nura. Mais c’est clair que ce n’est pas dans Nura qu’on retrouvera la violence d’un Ken où le côté coquin de City Hunter. Mais ça n’a pas grand chose à voir avec le shonen pour fille. C’est un cas différent.

          Contemplatif non ! Ca c’est compliment. De manière générale je trouve ce genre de manga (Black Butler, Pandora Beurk, Dolls, même Saiyuki (même si Saiyuki c’est bien sympa) plutôt vide, exagérément mature ( à tel point que c’est ridicule). Ils ne se base que sur le charisme des personnages. Charisme qui vient du côté efféminé du bonhomme et de son côté trop daaaark. Non, avec moi, ça ne prend pas. Mais je ne met pas DGM, FMA, TRC, … dans le même sac.

          Pour finir je vais dire qu’il y a du manga pour tout le monde et franchement c’est tant mieux. A nous de faire les bons choix pour trouver ce qui nous plait.
          Et comme je ne voulais pas finir sur une note possitive je vais rajouter:
          Et moi DGM, ça ne me plait pas.

      3. Shingeki no Kyojin, connait pas, Toriko, exception, Gintama, pas original (juste un peu barré), Zatchbell : 2001, Bleach, tout pareil que les autres shônens des années 2000, HxH, plus ça va, moins ça ressemble à un shônen,

        À vrai dire, qu’un manga se vende ou pas, je m’en fous (du moment qu’il n’y a pas arrêt prématuré). C’est clairement pas là-dessus que je juge les shônens des années 2000.

        Pour le côté contemplatif, je ne parle évidemment du même adjectif que j’utilise pour qualifier des tranches-de-vie tels YKK ou Aria. Je veux qu’il n’y a pas de rythme. Les personnages font croire qu’ils ont un semblant de charisme en étant juste présents alors que pas du tout.

         » (pour répondre à Rai plus sérieusement, moi aussi j’aime bien D.Gray-Man »
        « Et moi DGM, ça ne me plait pas. »

        Par le principe de causalité, tu aimes ce qui ne te plait pas. Zarzar…

        1. Tsss, je me suis fait avoir 😄

          On est globalement en accord.

          « À vrai dire, qu’un manga se vende ou pas, je m’en fous (du moment qu’il n’y a pas arrêt prématuré). C’est clairement pas là-dessus que je juge les shônens des années 2000. »
          >> En fait je dis tout et et son contraire mais moi oui, je me base dessus, surtout pour les shonen. Déjà sans tenir compte de la qualité, je ne commencerai pas une série à rallonge sans être sûr d’aimer. Par exemple pour Gintama que j’ai commencé récemment j’ai eu l’avis d’Ebisu et j’ai regardé les premiers épisodes de l’anime. Ensuite sur le fond j’aime pas quand les séries commerciales s’étirent pour rien. Ca en devient à la limite du supportable. Les écarts de One Piece peuvent passer (le HS du tome 33, de mémoire, est juste énorme). Naruto par contre ça ne passe plus. Trop de séries qui cartonnent s’étirent et la qualité baisse: FMA, Bleach (pourtant ça partait bas XD), Death Note (Encore ?! XD), … Donc ouais, je me base sur la popularité d’un manga pour juger de son contenu.

          « HxH, plus ça va, moins ça ressemble à un shônen »
          >>Je ne comprendrai jamais pourquoi tu dis ça. L’arc des Kimera Ants est l’arc le plus classique de la série. C’est du nekketsu de base. C’est assez violent certes mais pas plus que Dragon Ball ou Ken.

          « Gintama, pas original (juste un peu barré) »
          Tu parles bien du même Gintama que moi ? o_O
          Le manga complétement loufoque qui se déroule durant une époque d’Edo où des extraterrestres ont envahis la terre ?! Celui avec l’humour débile où des ronin frenlances lisent le Jump en combattant des hommes chiens et des mafieux à la coupe affro ?!

        2. « Je ne comprendrai jamais pourquoi tu dis ça. L’arc des Kimera Ants est l’arc le plus classique de la série. C’est du nekketsu de base. C’est assez violent certes mais pas plus que Dragon Ball ou Ken. »

          Oh que non, il est pas classique. Gon et Kirua, deux potes de 12 ans, lâchés tout seul dans un désert pour affronter des tueurs sanguinaires. Selon le traitement qu’on fait de ça, on peut obtenir plein de choses. Ici c’est très mature. Gon qui peut se révéler un monstre selon son humeur, Kirua qui a le sang-froid d’un tueur pro et les réactions d’un adulte, des affrontements psychologiques où tous les protagonistes ne négligent aucun détails environnementaux afin de ne pas se faire fumer par l’adversaire.
          Oui, il y a un côté nekketsu, oui c’est un shônen, mais ça va quand même un petit peu plus loin que ça.

          « Le manga complétement loufoque qui se déroule durant une époque d’Edo où des extraterrestres ont envahis la terre ?! Celui avec l’humour débile où des ronin frenlances lisent le Jump en combattant des hommes chiens et des mafieux à la coupe affro ?! »

          Ça c’est pas original, c’est n’importe quoi. Mais c’est pas ça le problème. Du peu que j’ai vu, Gintama est entièrement basé sur cet humour des shônens des années 2000 qui ne met pas beaucoup rire…

        3. Je n’ai pas dit que la partie est classique mais seulement qu’elle l’est plus que les précédentes. La violence en moins ça se rapproche pas mal d’un shonen plus classique. Affrontement du petit personnel, des sous-boss puis du gros boss.

          Mouais, je trouve que tu tombes dans la facilité en disant que c’est n’importe quoi. D’autant que l’univers de Gintama est cohérent et recherché.
          Et pour ma part ça me fait bien rire.
          J’ai du mal à comprendre ta critique sur l’humour des shonen des années 2000 tant il y en a des différents.

        4. Troll gratuit ! Mauvaise foi !

          C’est quand même gratuit ce que tu dis là. Les deux tournois de Hunter x Hunter puent l’innovation. Le premier c’est juste du jamais vu. L’idée du tournoi à l’envers est géniale. Et puis la narration est quand même énorme. Je doute que grand monde s’attendait à l’issue du tournoi.
          Le tournoi dans la tour n’est pas vraiment un tournoi. C’est une succession de manga se basant plus sur la réflexion que sur la force. C’est un palier important pour les héros et pour nous montrer le « système de combat » du manga. Et encore une fois cette partie est totalement innovante.

          Par contre Greed Island… Je ne prendrai même pas le temps de te répondre tellement cette partie est géniale >_<

        5. (oubliez mon message au-dessus, il est mal placé, je le remets où il faut 🙂

          Mais j’aime TOUT les arcs de HxH. Seulement, là où je ne suis pas d’accord avec toi, c’est qu’ils partent TOUS d’une base classique (hormis la vente aux enchères, ça c’est de l’inédit). Seulement, la narration et le suspense de l’arc des Kimera Ants est unique, tout le côté nekketsu est canalisé et mêlé à une violence rare pour embellir la narration, en plus du duo Kirua / Gon pour moi peut bien bouffer la place à Leolio et Kurapika (et c’est déjà ça qui était excellent dans Greed Island).

          Bref, Kirua/Gon sans Kurapika/Leolio + nekkestu violent + narration totalement inédite = quelque chose de pas très commun dans le shônen.

    1. Et magnifique triple post pour parler de… de… dé… DGM !
      Hoshino ne fera pas de chapitre en juin et c’est incertain pour le mois de juillet.
      Source ? Aucune, je n’ai pas vérifié >_> Mais c’est l’intention qui compte.

      Bon rétablissement Hoshino !

      1. Si, si, y en aura un en Juillet. L’auteur a été malade (du moins, a ressenti plus gravement les effets de sa maladie) en avril et/ou mai, du coup, du retard pour le chapitre 206, qui n’a pas pu être fini à temps. On l’aura en Juillet. =)
        Bon, le problème, c’est qu’il nous faut 6 chapitres pour le tome 23, et qu’on n’en a aucun. Donc ça va retarder la sortie de ce tome à janvier/février prochain…

        Et la source, c’est Heiji-sama, sur Mangahelpers. =)

        Et sinon, oui, on peut considérer cet article comme LA preuve que les comm’ sur mes post D.Gray-Man partent en flood et/ou troll dès que l’occasion se présente.
        Je suis déception.

  3. Et il se plaint ! Jte signale que j’attends le prochain hunterxhunter depuis quasiment 1 an et demi maintenant !
    Bref, tout ça pour me dire… fiiiiiiile le moiiiiiii ! (dès que tu l’auras fini!)

Laisser un nyan !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s