Bilan manga 2010 (6)

Dernière partie ! « Enfin », souffleront certains (bande de mauvaises langues). Aujourd’hui, je vais finir ce bilan. Eh ouais, pas trop tôt, mais c’est qu’il s’en est passé des choses, côté manga, en 2010.

 

Les titres que j’attendais et qui ne m’ont pas déçu :

Guettant les annonces des éditeurs, il n’est pas rare que des news me ravissent. L’attente qui s’ensuit est souvent moins agréable. En 2010, mine de rien, pas grand chose que j’attendais réellement.

 

Heartbroken Chocolatier

Il fait partie des heureux élus, attendus depuis que les premières images du manga ont filtré sur le blog de l’auteur, il y à maintenant près de trois ans ! O_ô (eh ouais, ça passe vite)

Un titre plus léger cette fois-ci pour Setona Mizushiro, et cela fait du bien de la découvrir dans un autre registre !

 

Shi Ki

Un shônen à l’ambiance glauque et sombre, alliant un scénario bien ficelé à des dessins atypiques. Chaque tome apporte sont lot de morts, mais aussi et surtout un moment de lecture unique. J’attendais la sortie de cette série avec une impatience non dissimulée, et je ne suis en rien déçu. L’édition de Kazé est en plus, comme d’habitude, de bonne facture.

 

Bus Gamer

Sa sortie était attendue, mais aussi inespérée vu le peu de succès que semble rencontrer Kazuya Minekura en France. L’annonce de Tonkam est donc le second miracle de l’année 2010. En espérant que les ventes soient suffisamment encourageantes pour qu’ils se lancent dans l’exploration de ses autres travaux…

 

Ça c’est fini cette année !

Juste avant de conclure, parlons quelque peu des rares titres que j’ai terminé cette année. Deux seulement…

 

Get Backers

Après autant d’année d’achat, ça m’a fait étrange d’enfin connaître la fin de cette série. *émotion* Une chronique arrivera évidemment dans les prochaines semaines (ou prochains mois, au pire)

 

Otogi Matsuri

Un très bon manga, mais qui est déjà en arrêt de commercialisation… donc si vous voulez vous le procurez, c’est presque trop tard… Dommage, car le titre est très bon, sans temps morts, l’auteur ne perd pas de temps en divagations inutiles et entre directement dans le vif du sujet. En plus, en tant que fan de yôkai et autres monstres japonais, ce manga devait absolument figurer dans ma mangathèque !

 

Et enfin, une catégorie toute nouvelle, histoire de clore le bilan 2010 sur une note étrange…

LE manga que je ne pensais pas du tout acheter !

Il s’agit d’un titre d’un petit éditeur, assez récent dans le domaine du manga, et qui sort assez peu de titre, mais de bonne qualité (au niveau de l’édition).  Il s’agit de…

Tango

Un nouveau yaoï dans ma collection, qui l’eut cru ? Pas moi, en tous cas. Ça, c’est de l’achat impulsif !

 

Vous pouvez maintenant reprendre une activité normale, vous empiffrer pour le réveillon, et je vous souhaite une bonne année 2011 ! =D

6 réflexions sur “ Bilan manga 2010 (6) ”

  1. J’ai adoré Otagi Matsuri (mais je m’y suis pris trop tard pour me les procurer, je n’ai que les deux premiers tomes et je n’ai jamais lu la fin, jusqu’au 8 il me semble), Tango et HBC.
    Get Backers ne m’a jamais intéressé malgré les toutes éloges que j’ai pu entendre. On m’a aussi mit la pression pour que le débute >.< Trop long selon moi. J'attends ta chronique =D
    Shi Ki, comme je te l'ai déjà dit, j'ai du mal. Mais pas autant qu'avec Hoshin dont je ne suis pas arrivé à finir le premier tome ^^'
    Bus Gamer, j'ai aimé, mais ça ne m'a pas marqué. C'est un sous Duds Hunt pour moi. D'ailleurs n'oublies de commencer les Tsutsui (et par Dud Hunts, ça ne me semble pas mal ;D). Je pensais que Minekura avait du succès en France. D'ailleurs j'ai toujours pensé que Saiyuki était un manga tapageur. J'ai vu quelques épisodes de l'anime et je me suis demandé comment peut on aimé ça ?! N'empêche le manga me fait envie, mais il me semble qu'il est en rupture…

    1. Ah, c’est vraiment dommage pour Otogi Matsuri, j’espère que tu vas réussir à te procurer la suite sans trop de problème, c’est vraiment un bon manga ! J’ai beaucoup apprécié, notamment les design des différents monstres (le chat-araignée du premier tome ^_^).

      Pour GetBackers, c’est sûr que commencer la série maintenant, ça représente un certain investissement. 39 tomes, c’est pas rien (en terme d’argent, mais aussi de place, Pika ne faisant pas dans la finesse au niveau de la largeur des tranches). En plus, il y a quelques longueurs et des phases où l’auteur, malades, n’assurait pas niveau dessin et où ça n’a pas été repris pour la version reliée… Mais dans l’ensemble, c’est un bon shônen, bien plus complexe qu’on ne pourrait le penser.

      Shi Ki, faut te forcer un peu, et ça devrait passer. Au moins pour le scénario, qui est tout aussi génial que le dessin. =)

      Bus Gamer. Je ne peux être impartial, c’est un manga de Kazuya Minekura. Ne connaissant pas Duds Hunt, je ne peux justifier de la justesse de ta comparaison. En plus, faudra attendre la suite pour savoir si ce que vaut vraiment la série, même si déjà ce Pilot démarre bien.
      Minekura a un succès relatif. Disons que, en dehors de Saiyuki premier du nom, et en dehors des versions anime, ça n’a pas l’air de vendre. A moins que les reports incessants soient dus à autre chose que des méventes. Genre, des négociations japonaises contraignantes (je crois me rappeler que sur mangaverse Soleil expliquait un report de Loveless, chez Ichijinsha -comme Saiyuki Reload, à cause des contrats qui devaient prendre la poussière dans les bureaux japonais…).
      Si tu veux essayer le manga, ne t’arrête pas aux dessins des premiers tomes. Cela reste assez « shôjoesque » et bishônen, même si le trait caractéristique de l’auteur se devine déjà.
      Ce qui m’inquiète vraiment, c’est plutôt la sortie de Saiyuki Reload Blast, Saiyuki Gaiden et Saiyuki Ibun… Et aussi la suite de Bus Gamer, en pause depuis mars 2008…

      1. Mais si les Saiyuki sont en rupture, c’est normal qu’ils ne se vendent pas… Les dessins ne me frennent pas trop en général, surtout si le trait de l’auteur de l’auteur se remarque au premier coup d’oeil. Ce qui est, me semble t-il, le cas avec Saiyuki.
        Pour Otogi Matsuri, je suis aussi complétement fan du design des yokai comme des personnages. J’aime Inoue, et pas seulement Takehiko !
        Bref je vais essayer de trouver ces deux manga pas cher en occaz😀

        1. Ce sont les Reload qui ne vendraient pas. Les Saiyuki ont bien marché, Panini a voulu sortir la suite immédiatement, soit un an et demi plus tard, et sans trop de communication (alors qu’il en aurait fallu). Résultat, les ventes diminuent radicalement tome après tome…
          Ce qui est cool, ce que tu ne devrais pas avoir trop de mal à te trouver Reload en occaz’, pas mal de personne abandonne le combat face à cet adversaire impitoyable qu’est Panini.
          Pour Otogi Matsuri, j’en ai jamais vu d’occasion, par contre… Mais ça peut se trouver ! 🙂

  2. Enfin ! Moi aussi, la fin de GetBackers m’a marqué et ça fait un vide de se dire qu’on ne les verra plus dans une nouvelle aventure…

    1. Oui, j’étais tout triste, alors que mon porte-monnaie, ce sans-coeur, exultait de joie de s’en être enfin débarrassé. Enfin, 39 tomes, ça fait pas mal de lectures et de relectures. =)

Laisser un nyan !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s