Yu-Gi-Oh!

~~~Billet remis à jour le 17/12/10~~~

Titre : Yu-Gi-Oh!

Auteur : Kazuki Takahashi

Editeur Japonais : Shueisha

Editeur Français : Kana (dargaud)
Nombre de tomes : 38
L’histoire :

Yûgi Muto est un jeune adolescent qui mène une existence tranquille et va, comme tout bon garçon de son âge, au lycée où il est souvent plus qu’embeter. Il est élevé par son grand-père qui tient une boutique de jeux .

Ce dernier fait un jour cadeau à Yûgi d’un puzzle millénaire dont on prétend qu’il renferme un secret. Comme un signe du destin, Yûgi parvient à reconstituer le puzzle en forme de petite pyramide. Se révèle alors en lui une seconde personnalité, celle d’un Yugi beaucoup plus sombre et qui ne tolère aucune injustice.

Les deux personnalités sont diamétralement opposés et Yûgi ignore jusqu’à l’existence même de son double. Lors de jeux toujours plus subtils les uns que les autres, l’autre Yûgi rend la justice arbitrairement et ne se fait pas que des amis.

L’histoire prend une tournure nouvelle lorsque le créateur même d’un célèbre jeu de cartes – Magic&Wizards – enlève le grand-père de Yûgi pour contraindre ce dernier à venir participer au grand rassemblement de duellistes sur son île.

Graphisme :

Très bon (sauf au début…mais ça s’améliore!!) Et le style de Takahashi est très agréable, bien « droit ».Avec des lignes douces pour les monstres mimi tout plein^^ et un encrage plus aggressif pour les monstres plus imposants!

Scénario:
Bien, changeant au départ, vu que l’auteur se concentre sur le monde des jeux.Des passages intéressants comme la saga Death-T. Il trouve le bon filon en inventant le jeu de cartes « Magic & Wizard », qui a un bon succès auprès des lecteurs… Malheureusement, la seconde partie (à partir du tome 16 jusqu’au 31) est longue, et donc répétitive.

Mais le scénario de la dernière partie est bien construit et (assez) facilement compréhensible (le passage où l’autre Bakura dit « Je suis Zork Necrophedius! » m’a posé pas mal de problème de compréhension, pareil pour le trio Bobasa-Hassan-Shahdi…)

La fin:
L’important dans un manga est aussi la fin qu’a su apporter l’auteur à son oeuvre. La conclusion de Yu-Gi-Oh! est, à mon gout, bien. L’auteur a décidé de laisser une fin ouverte où les aventures de Yûgi peuvent très bien continuer (voir Yu-Gi-Oh R)

L’auteur n’a pas lourdement insisté sur la séparation de Yûgi et son double, ce n’est pas plus mal car celle-ci est quand même triste…

Par contre, l’histoire d’amour entre Anzu et Yûgi n’a pas de conclusion et on se demande ce que font les frères Kaiba en Egypte dans les dernières pages, à part faire du fan-service, je ne vois pas l’intérêt de leur réapparition… Comment auraient-ils pu savoir que Yûgi et sa bande y sont? (Télépathie?)

Conclusion :

C’est une série que je ne regrette pas d’avoir acheté et que je relirais avec plaisir car c’est un bon manga !! De plus c’est la première série que j’ai acheté donc evidemment…y a favoritisme^^

Laisser un nyan !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s